Menu

Provence Promotion balise la marche de la réindustrialisation



Le rebond économique de 2021 se manifeste aussi dans les chiffres de l’agence de développement Provence Promotion : 83 projets d’investissements ont abouti sur le territoire l’an dernier. L’industrie reprend des couleurs…

           

A la tribune, Thierry Chaumont, trésorier de Provence-Promotion, Jean-Luc-Chauvin, vice-président, Bernard Deflesselles, président, et Philippe Stefanini, directeur (Photo Provence Promotion).
A la tribune, Thierry Chaumont, trésorier de Provence-Promotion, Jean-Luc-Chauvin, vice-président, Bernard Deflesselles, président, et Philippe Stefanini, directeur (Photo Provence Promotion).
Le numérique avec 30% des investissements recensés en 2021 sur le département, soit 25 projets, et plus de 400 emplois en perspective, tient toujours le haut du pavé. La filière est jugée « d’excellence » en Provence et la French Tech Aix-Marseille se démène pour la renforcer encore. Mais sur les 83 projets d’investissements qui ont mobilisé Provence Promotion en 2021 pour les concrétiser dans les Bouches-du-Rhône, l’industrie tient son rang, comme l’ont expliqué le 4 mars au sommet de la Tour La Marseillaise à Marseille, Bernard Deflesselles, président de l’agence de développement économique, Jean-Luc Chauvin, son vice-président et président de la CCI Aix-Marseille-Provence, Thierry Chaumont, son trésorier et président de l’UIMM Alpes-Méditerranée et Philippe Stefanini, directeur général de Provence Promotion. « Il y a une réelle irruption des projets industriels dans le bilan, ils sont de plus, les plus importants en termes d’emplois » souligne ce dernier. En 2019, les 80 projets attirés promettaient 1 935 emplois, en 2020, les 65 recensés en portaient 1 356 et en 2021, ce sont 2 120 emplois créés ou préservés qui sont annoncés. Effet COVID ou de la politique volontariste de l’Etat pour restaurer une souveraineté nationale industrielle érodée depuis des décennies ? Les implantations concernent 15 projets dans l’énergie/environnement/éco-industrie, 10 dans la santé-bien-être, 5 en mécanique-naval-aéronautique… Maritime/Logistique et Art de vivre/tourisme/commerce engrangent chacun 12 projets. Près des deux tiers des emplois sont portés par des sociétés françaises. Royaume-Uni, Inde, Allemagne, Canada, Italie, Tunisie sont les six premiers pays d’origine des investisseurs internationaux. Leurs projets représentent 563 emplois.

Mouvement de déconcentration

Tous les dossiers n’ayant pas donné lieu à des implantations, l’agence revendique 229 projets accompagnés (dont certains pourraient se concrétiser en 2022), une implication sur 72 tours de table de solutions immobilières et financières et 47 visites de territoire organisées pour des entreprises malgré un contexte compliqué. « Nous avons vu plusieurs sociétés engagées dans une stratégie de déconcentration, avec des cadres-clés qui se positionnent sur le territoire en vue de constituer une équipe ou de créer à terme un établissement, sans forcément qu’il y ait une connexion avec la présence sur place de clients », poursuit le directeur général. « Dans l’industrie, ces projets de déconcentration sont de taille plus importante que pour d’autres secteurs et nous pouvons nous retrouver sur le sud en compétition avec Toulouse, Montpellier… ». La diversité des forces militaires aériennes, terrestres ou navales installées dans la région ou de grandes entreprises travaillant pour les armées apparaît de plus en plus comme un atout dans l’attractivité de projets, à l’image de Magellan Aerospace Provence, filiale du groupe canadien Magellan, ou de Qapex, spécialiste de la filtration carburant pour l’aviation. « Ces compétences nourrissent les possibilités d’innovation des entreprises… La cyberdéfense apparaît clairement comme un enjeu » confie Philippe Stefanini.


Rédigé par Jean-Christophe Barla, le Lundi 7 Mars 2022 | Lu 194 fois




Jean-Christophe Barla


>>> Dans la même rubrique >>>
< >




À la une ce mois-ci

Businews N°205 - Janvier Février 2022




Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter