Menu

SMTPC : l'OPA d'Eiffage et Vinci sur la rampe de lancement


           


Eiffage et Vinci lancent une OPA sur la Société marseillaise du Tunnel Prado Carénage © SMTPC
Eiffage et Vinci lancent une OPA sur la Société marseillaise du Tunnel Prado Carénage © SMTPC
Un mois après l’annonce de l’ouverture des discussions, Vinci Concessions (33,29%) et Eiffage (32,92%) sont entrés en négociations exclusives en vue du lancement d’une offre publique d’achat (OPA) simplifiée pour acquérir conjointement le solde du capital (33,79%) de la Société Marseillaise du Tunnel Prado Carénage (SMTPC).
En cas de réalisation de ces accords, les deux groupes de BTP prendront le contrôle de la SMTPC de concert et détermineront conjointement les décisions la concernant, au sein des organes de gouvernance de celle-ci. A l'issue de l'OPA que Vinci et Eiffage comptent déposer « dès que possible auprès de l'AMF », ils détiendront une participation égale dans le capital de la société.
Ce projet d'offre publique, qui pourrait être déposé cet automne, sera libellé au prix de 23 euros par action SMTPC (dividende attaché). Ce prix représente une prime de 30,3 % par rapport au cours de clôture de l’action au 31 mars 2021.

Jérôme Havard, nouveau DG

Cette annonce intervient alors que le conseil d’administration de la SMTPC qui s’est réuni ce 28 avril a nommé Jérôme Havard, directeur général de la société à compter du 1er mai en remplacement de Cécile Cambier. 
Le nouveau DG était depuis cinq ans directeur des financements structurés chez Vinci Concessions (Rueil-Malmaison).
La crise sanitaire continue d’impacter le chiffre d’affaires de la société. Au premier trimestre 2021, avec 7,07 millions d’euros de recettes de péage, le CA de la SMTPC est en repli de - 3,5% par rapport au premier trimestre 2020 (7,32 M€). Une baisse qui suit la courbe de celle du trafic : - de 4,05% par rapport au T1 2020. Mais « la réduction de chiffre d'affaires par rapport à la même période de 2020 est cependant atténuée par la forte chute de trafic constatée en mars 2020 en raison du confinement imposé dès cette époque », indique la SMTPC. Au premier trimestre 2021, le trafic s’est replié de - 14,8% comparé à celui du 1er trimestre 2019.


Rédigé par Jacques Poulain, le Jeudi 29 Avril 2021 | Lu 885 fois










Businews Mag

Businews N°202 - Juillet Aout 2021


businews_201_bd.pdf Businews 201 BD.pdf  (18.28 Mo)


Facebook

Derniers tweets

Les plus lus

Inscription à la newsletter