Menu

Signature d’une charte en faveur de l’escale dans les ports français



           

©NBC
©NBC
Une charte portuaire doit être signée ce jour à 15 h au ministère de la transition écologique et solidaire, boulevard Saint-Germain à Paris, dans laquelle les acteurs de la chaîne du transport maritime (agents maritimes, ports, manutentionnaires, agents, armateurs, transitaires) s’engagent pour améliorer la compétitivité du passage portuaire dans l’Hexagone. 
De l’autre côté de la table, les chargeurs, représentés par Denis Choumert, président de l’AUTF (Association des utilisateurs de transport de fret), s‘engagent à faire transiter les marchandises via les ports français. Aujourd’hui, l’évasion des trafics vers Anvers, Rotterdam, Gênes ou Barcelone, atteint un taux préoccupant en particulier dans les marchandises conteneurisées. Une boîte sur deux, en provenance ou à destination de la France, s’évade dans un port étranger privant ainsi de richesse et d’emploi. 1000 conteneurs manutentionnés dans les ports français créent un emploi sur les quais, six emplois pour le dispatching de la marchandise et trois à quatre emplois dans le secteur du transport.


Rédigé par Nathalie Bureau du Colombier, le Mercredi 7 Octobre 2020 | Lu 466 fois





Nathalie Bureau du Colombier