Menu

Sourire fait grandir Biotech Dental et Smilers


           

Biotech Dental va construire pour sa filiale spécialisée dans les aligneurs de sourires en impression 3D une nouvelle usine de 3 500 m2 à Salon-de-Provence. Avec l’objectif de recruter 200 personnes d’ici 2025.


La future usine "Smilers" de Biotech Dental devrait entrer en service en septembre 2022
La future usine "Smilers" de Biotech Dental devrait entrer en service en septembre 2022
L’esprit d’entreprise peut parfois mener très loin, beaucoup plus qu’imaginé. Quand Philippe Véran, PDG de Biotech Dental (implants dentaires) à Salon-de-Provence, et son associé de la holding Upperside, Bruno Thévenet, ont pris quelques parts dans la start-up Poly-Shape et ses technologies d’impression 3D pour l’industrie, ils ne songeaient pas que leur décision les conduirait à exploiter ces solutions pour créer Smilers en 2013 et fabriquer des « aligneurs de sourires » à partir de 2014… Après avoir accéléré sa croissance, ils ont cédé en 2018 Poly-Shape à Michelin et les voilà aujourd’hui en train de préparer un investissement de 15 millions d’euros pour offrir à Smilers une unité de 3 500 m2 à Salon-de-Provence ! Le projet a été présenté ce 10 juin, le permis de construire ayant été déposé, avec l’objectif de tenir un calendrier très serré pour sa réalisation dans la zone de la Crau sur un terrain de 10 000 m2 : premiers terrassements cet été, début des travaux en septembre, remise des clés au début de l’été 2022 et mise en service pleinement opérationnelle en septembre 2022. Un enjeu de taille pour GSE, habitué des grands chantiers d’immeubles industriels, logistiques et tertiaires, et pour le cabinet d’architectes EMH qui a dessiné l’édifice. Avec cette usine, Smilers doit quintupler sa capacité de production actuelle de 2 000 aligneurs sur-mesure par jour, réalisée dans un bâtiment de la zone de Gandonne à Salon, et embaucher à l’horizon 2025 deux cents collaborateurs supplémentaires (elle en compte 100 aujourd’hui). « Nous sommes sur un marché mondial en pleine expansion », confie Philippe Véran.  Les implants dentaires représentent environ 6 milliards de dollars, les aligneurs 4,5 milliards de dollars. D’ici deux ans, les aligneurs auront dépassé les implants ».

Expansion internationale

Ces gouttières invisibles en plastique (PETG), destinées pour l’heure aux plus de 12 ans, sont plus confortables et esthétiques à porter que les bagues traditionnelles, parfois délicates à assumer à l’adolescence. Le traitement est également moins invasif, d’autant plus que l’empreinte dentaire s’opère par numérisation 3D, grâce aux solutions logicielles propriétaires conçues pour les dentistes et orthodontistes. « Nous travaillons avec 4 300 praticiens dans le monde dont plus de la moitié sont en France » précise le dirigeant qui a fait le choix d’un « Made in France » absolu, même si, assure-t-il, le Portugal et l’Espagne auraient pu accueillir l’unité. « Smilers veut faire rayonner la Provence » ajoute-t-il, en remerciant la Banque Populaire Méditerranée et Bpifrance d’accompagner la concrétisation du projet. Déjà ambassadeur French Tech et French Fab, Biotech Dental, avec ses huit filiales dont une toute récente aux Etats-Unis, et ses ventes de deux millions d’implants dans une cinquantaine de pays, en sera le support. L’entreprise réalise aujourd’hui 90 millions d’euros de chiffre d’affaires avec 700 salariés.
 


Rédigé par Jean-Christophe Barla, le Jeudi 10 Juin 2021 | Lu 326 fois









Businews Mag

Businews N°201 - Mai Juin 2021


businews_201_bd.pdf Businews 201 BD.pdf  (18.28 Mo)


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter