Menu

The camp next génération, la nouvelle donne !



C’est désormais officiel depuis la semaine dernière, Kevin Polizzi, président d’Unitel Group a repris les manettes de thecamp, lieu mythique, situé sur 8000 mètres carrés à l’Arbois.

           

Stéphane Soto, président de the camp, Stéphanie Ragu, présidente de Medinsoft, Francis Papazian directeur général de the camp et Kevin Polizzi, président d'Untel Group
Stéphane Soto, président de the camp, Stéphanie Ragu, présidente de Medinsoft, Francis Papazian directeur général de the camp et Kevin Polizzi, président d'Untel Group
Il a fallu 18 mois à Kevin Polizzi pour prendre les manettes de thecamp. Sous le signe #the camp next génération, il entend redonner ses lettres de noblesse au site crée par Frédéric Chevalier en 2013. L’ambition d’en faire un écosystème de création et d’innovation reste intacte avec de nouveaux moyens au service du projet. Le président du Groupe Unitel a ainsi investi 50 millions d’euros, dont la moitié au nom de son entreprise  devrait être remboursée dans les 15 ans à venir. Objectif assumé, en faire un centre d’innovation positive ouvert le plus largement possible sur le territoire et une vitrine de l’excellence française à l’international. « Il était important que ce site unique soit géré par un entrepreneur engagé localement et que les actions engagées puissent bénéficier au territoire". D’ores et déjà, une phase de restructuration profonde est entamée. La nouvelle présidence est assurée par Stéphane Soto et la direction générale par Francis Papazian, avec, dans les tuyaux, une centaine d’évènements programmés d’ici la fin de l’année. “Autre enjeu, travailler en partenariat avec le pôle cleantech de l’Arbois et développer une offre de formation pour toutes les entreprises, les équipes comme les sous-traitants”, appuie Kevin Polizzi. L’ambition est donnée. “Pour transformer il faut innover, réinventer les modèles et repenser les méthodes. Entreprise, collectivité, laboratoire de recherche, association, étudiant, et plus largement toute personne pouvant participer à la mise en oeuvre opérationnelle est bienvenue ”. En 2023, la perspective porte sur 8 millions d’euros de CA. Une bonne nouvelle pour le cluster Medinsoft dont Kevin Polizzi est le vice-président qui mise sur le lieu pour multiplier les manifestations dans le but d’accélérer la transformation digitale des entreprises et de se déployer aux alentours d’Aix-en-Provence. “C’est le moment idéal. La crise sanitaire à renforcé la digitalisation” note Kevin Polizzi.


Rédigé par Fabienne Berthet, le Jeudi 14 Juillet 2022 | Lu 495 fois




Fabienne Berthet


>>> Dans la même rubrique >>>
< >




À la une ce mois-ci

Businews N°205 - Janvier Février 2022




Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter