Menu

Une aide pour les nouveaux exposants de la Foire Internationale de Marseille 2022


           

Retenue parmi les événements bénéficiant du nouveau dispositif d’aide à la participation des foires et salons 2022, la prochaine Foire Internationale de Marseille sera l’occasion d’un appui financier de 50% pour les primo-exposants.


L'édition 2021 de la Foire Internationale de Marseille©Safim/Gérald Géronimi
L'édition 2021 de la Foire Internationale de Marseille©Safim/Gérald Géronimi
Afin de soutenir la reprise de l’activité du secteur événementiel professionnel face à la crise sanitaire, le décret 2022-370 du 16 mars dernier prévoit la mise en place d’une aide spécifique visant à renforcer l’attractivité des principaux salons et foires. Cet appui financier pourra prendre en charge 50% des coûts admissibles (coûts de location de surface, frais d’inscription…) dans la limite de 12 500 € par exposant. 
Pour bénéficier de ce soutien, il faut remplir certaines conditions : être nouvel exposant (ou ne pas avoir participé à la dernière édition de la manifestation, en l’occurrence la Foire Internationale de Marseille 2021), être une PME (moins de 250 salariés, réaliser un CA  de moins de 50 M€ ou un bilan annuel n’excédant pas 43 M€). Quant aux exposants étrangers, ils peuvent tout à fait en bénéficier s’ils disposent d’un établissement ou d’une succursale en France au moment du versement de la prime.
Dans le détail, l’enveloppe allouée à la Foire Internationale de Marseille s’élevant à 1,3 M€, elle pourra aider plus d'une centaine de primo-exposants. L’attribution se fera par ordre d’arrivée des demandes sur la plateforme CCI France dans la limite du montant total dédié à l’événement. Attention, les premiers dossiers ayant déjà été déposés, les exposants qui souhaitent poser leur candidature sont invités à s’inscrire dans la démarche très rapidement ! A noter que, depuis juin 2021, l’Union française des métiers de l’événement (Unimev) se mobilise auprès des acteurs du secteur pour la mise en place d’un « ambitieux plan de relance de la filière ». Résultat, ce décret apparait comme une reconnaissance du statut de levier de développement que constitue l’événementiel professionnel au service des PME et TPE.
 
Pour en savoir plus : www.les-aides.fr/soutien-salons-et-foires


Rédigé par Marie-Odile Helme, le Mercredi 6 Avril 2022 | Lu 196 fois










À la une ce mois-ci

Businews N°205 - Janvier Février 2022




Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter