Menu

​La grotte Callelongue revisite la cuisine bourgeoise


           

Adresse mythique, la Grotte Callelongue a été reprise il y a deux ans, par une équipe emmenée par le chef benjamin Mathieu avec Rodolphe Rossi de Rossi Distribution. Objectif ? Redonner ses lettres de noblesse à cette adresse hors du temps située aux portes des calanques et en faire un lieu indétrônable pour les touristes comme pour les professionnels.


La Grotte, restaurant emblématique du petit port de Callelongue
La Grotte, restaurant emblématique du petit port de Callelongue
Un lieu mythique un peu à l’abandon… Ce n’est plus le cas aujourd’hui du restaurant la Grotte Callelongue dont l’ambiance rénovée fait carton plein entre une salle très cosy et un patio aux airs transalpins. Ouvert 7 jours sur 7, le restaurant assure 200 couverts et une cuisine de bon ton.… Ceviche de pélamide, carpaccio de loup à la poutargue, moules gratinées au feu de bois, tarama d’oursin, poulpe caramélisé, sole meunière, thon façon tataki, ris de veau… se disputent la carte avec une pizza au feu de bois qui reste un des grands classiques de la maison.
La fraicheur et la saisonnalité sont de rigueur, poissons et viandes entières sont livrés, préparés et cuisinés chaque matin et priorité est donnée au fait maison pour les jus, sauces et autres condiments. Une évidence pour le chef Benjamin Mathieu qui a commencé son apprentissage en alternance aux Trois Forts du Sofitel Marseille Vieux-Port, aux côtés de Dominique Frérard, maître cuisinier de France. Il enchaine ensuite sur Les Baux-de-Provence où il rejoint la brigade de Sylvestre Wahid à l’Oustau de Baumanière. Ce sera ensuite Le Bristol à Paris pour le restaurant Épicure 3 étoiles au Guide Michelin, Louis XV – Alain Ducasse à Monaco… Consacré chef à 22 ans, il s’avère également consultant en gastronomie et ce, jusqu’en Ukraine au Fairmont Grand Hôtel 5 étoiles à Kiev. De retour à Marseille, il évolue comme chef au Nhow Marseille, à la table Les Bains avant de reprendre la Grotte dont il veut faire une adresse incontournable avec, en prime, une offre dédiée aux professionnels. « La partie évènementielle est en pleine croissance avec des privatisations qui vont jusqu’à 200 personnes. Ce qui fait la différence, le cadre, la cuisine, l’ambiance des Goudes, notamment pour des clients étrangers à la région » évoque Sophia Aghouiles en charge des privatisations. Benjamin Mathieu n'en reste pas là. Il s’attèle également à la carte du restaurant l’Entrecôte et a racheté avec l’équipe de la Grotte, le petit Pernod sur le Vieux-Port. Itinéraire d'un enfant du sud! 


Rédigé par Fabienne Berthet, le Jeudi 20 Octobre 2022 | Lu 244 fois






>>> Dans la même rubrique >>>
< >

Vendredi 4 Novembre 2022 - 10:10 Marseille, le coup de fourchette au féminin


En direct

Pure Ocean, 5 ans au service de l’océan

22/11/2022 - Fabienne Berthet

Aix carbure au biogaz

10/11/2022 - Jacques Poulain




À la une ce mois-ci

Businews N°205 - Janvier Février 2022




Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter