Menu

​Marseille exporte en Mauritanie son savoir-faire dans la manutention portuaire

Economie

           

Marseille, premier port de France, va exporter son savoir-faire dans la conduite des engins de manutention dans le port de Nouakchott, au sud du Sahara. La Chambre de commerce et d’industrie Marseille-Provence et le Grand port maritime de Marseille ont été retenus dans le cadre d’un programme européen visant à promouvoir la formation professionnelle et l’insertion en Mauritanie. Le programme, d’une durée de deux ans, a débuté en septembre 2020 et se trouve aujourd’hui retardé en raison de la fermeture des frontières.


Les CCI d’Aix- Marseille et de Mauritanie ont signé, le 23 mars 2021, le coup envoi du programme européen « Archipelago ».
Les CCI d’Aix- Marseille et de Mauritanie ont signé, le 23 mars 2021, le coup envoi du programme européen « Archipelago ».
Deux ans pour former près de 300 hommes et femmes de 15 à 40 ans, des jeunes diplômés, des demandeurs d’emploi, des migrants aux métiers de la manutention, à la sécurité/sûreté portuaire… Les CCI d’Aix- Marseille et de Mauritanie ont signé, le 23 mars 2021, le coup envoi du programme européen « Archipelago ». 
« Nous faisons partie des neuf lauréats sur 117 dossiers de candidatures. C’est le seul projet qui réunit deux CCI. Financé par l’Union européenne, ce programme vise à améliorer l’employabilité des jeunes et des personnes vulnérables », s’est réjoui Jean-Luc Chauvin, président de l’institution consulaire phocéenne lors d’une visio-conférence. Concrètement, la CCI AMP s’appuie sur l’Institut de Formation aux métiers portuaires (IFEP) du Grand port maritime de Marseille pour dispenser des modules de formation de grutier, de dockers et d’agent de sécurité. « Les manutentionnaires nous ont fait part de leurs préoccupations. Nous avons travaillé ensemble pour proposer une mise à niveau de la famille portuaire. Nos entreprises doivent être au rendez-vous pour accompagner les travaux d’agrandissement du port de Nouakchott », souligne Mohamed Waled, Président de la Fédération des Services et Professions Libérales. 390 millions de dollars sont engagés dans l'extension du port dit de l'Amitié avec la création notamment d'un terminal à conteneurs.   
 

Former les futurs entrepreneurs mauritaniens

La CCI Marseille-Provence entend aller au-delà du seul domaine portuaire en formant les formateurs sur place et en élargissant ses formations aux métiers du transit, de la logistique et à l’entrepreneuriat. « Ensemble avec l’École Pratique et le GPMM, nous ferons en sorte d’intégrer un maximum d’étudiants pour les aider à s’intégrer dans la vie active. Nous allons également développer des formations à l’entrepreneuriat. Le parcours est long et nécessite l’accompagnement des entrepreneurs membres du réseau Africalink », a souligné Frédéric Ronal, vice-président de la CCI AMP chargé des relations internationales. Cette formation à l’entrepreneuriat sera dispensée par le Chambre de commerce d’industrie et d’agriculture de Mauritanie. Retardé en raison de la crise sanitaire, le programme sera effectivement lancé dès l'ouverture des frontières.  
Archipelago est un programme européen financé par l’Union européenne à hauteur de 15 M€ dans le cadre du Fond fiduciaire d’urgence de l’UE pour l’Afrique.  
 



Rédigé par Nathalie Bureau du Colombier, le Mardi 23 Mars 2021 | Lu 227 fois