Menu

125 millions d’euros au service de l’innovation en région


           



Le Crédit Agricole, Supernova 2 et le CEA se mobilisent pour l’innovation via deux fonds de capital risque, pour un montant global de 125 millions d’euros.

Le Crédit Agricole, Supernova Invest, société de gestion et spécialiste des start ups, associés au CEA, organisme de recherche, se mobilisent pour accompagner l’innovation au sein des entreprises régionales. FPCI, Supernova 2, fort d’une orientation résolument technologique est doté de 75 millions d’euros. Avec plusieurs souscripteurs dont le Crédit Agricole via 9 caisses régionales, le CEA via CEA Investissement, le fonds national d’amorçage géré par Bpifrance etc.., le fonds compte déjà 9 investissements. « Notre objectif est d’accompagner des entrepreneurs qui ont un projet disruptif, de leur faciliter l’accès à la technologie et au marché sans que cela prenne des années » appuie Régis Saleur, en charge du fonds. « La présence d’une banque comme le Crédit Agricole assure une puissance de financement. Celle du CEA contribue par son implication dans la recherche et l’apport en matière de propriété intellectuelle, un vrai plus pour les start ups ». Avec un budget de 5 milliards d’euros et 16 000 chercheurs, le CEA soutient la compétitivité et le transfert de compétences, de connaissances et de technologies vers l’industrie. Secteurs privilégiés ? Le nucléaire mais aussi les innovations bas carbone, l’internet des objets, l’e-santé, l’industrie. « Nous travaillons avec plus de 600 industriels dans toutes les filières, traditionnelles comme high tech. Le CEA a contribué à la création de 200 start ups la plupart dans des technologies de rupture. Cela représente 5000 emplois. Ce qui positionne, l’organisme de recherche dans le top 100 des acteurs de l’innovation » reprend Philippe Stohr, directeur de l’énergie nucléaire au CEA et administrateur de Supernova Invest. « Favoriser l’innovation au service des entreprises implique l’alliance de nombreux partenaires », reprend Damien Ailleret, directeur Capital et Innovation du Crédit Agricole Alpes Provence. Porté par la conviction que l’innovation portera l’économie de demain, la banque entend apporter des réponses diverses : accompagnement, mise à disposition d’expertise, pilotage d’un accélérateur de start up, offre de financements variés. « Nous proposons plusieurs niveaux de réponse. Dont un fonds de dotation qui intervient en pré-amorçage.  Crédit Agricole Innovations et Territoires soutient les jeunes pousses via les caisses régionales. Géré par Supernova Invest, il mobilise 50 millions d’euros et pourrait doubler ce montant d’ici 2020 pour dynamiser l’essor des jeunes sociétés technologiques.

FB

De fonds de capital risque Supernova 2 et Crédit Agricole Innovations et Territoires investissent dans soutiennent les jeunes pousses technologiques.

fberthet


Rédigé par fberthet, le Lundi 17 Juin 2019 | Lu 0 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets

Les plus lus

​UMIH et acteurs économiques tournent le dos au ministre !

28/09/2020 - Nathalie Bureau du Colombier & Orianne Olive

Eotia prone l'art à domicile

24/09/2020 - Fabienne Berthet

Inscription à la newsletter