Menu

« Autrement », le 19 ème forum des entrepreneurs de l’UPE 13 fait bouger les lignes


           



Rentrée active et riche d’échanges et de débats pour les participants du forum des entrepreneurs de l’Upe13. Médias, philosophes, penseurs de tous horizons ont débattu sur l’engagement et la responsabilité nécessaire des entrepreneurs dans les mutations sociétales, économiques et environnementales du XXIème siècle.

Pour sa 19ème édition, le forum des entrepreneurs de l’Upe13 a choisi d’ouvrir les perspectives avec un thème d’actualité « Autrement ». L’affiche, séduisante, a permis, lors de divers temps d’échanges, de partager idées et expériences. Les enjeux de mieux former les nouvelles générations et d’innover dans l’entreprise sont apparus prioritaires. Dans les ateliers sur le social Business « image de marque ou raison d’être », Muriel Barneoud directrice de l’engagement sociétal du groupe La Poste a rappelé la nécessité d’un progrès social, «pour tous, partout, tous les jours» et la conscience d’une entreprise qui ne cesse de se transformer. «La cohésion sociale et territoriale est dans nos racines». Pour sa part, Romain Cristofini, entrepreneur et fondateur de la communauté « Les Leaders Eclairés » a relevé le besoin vital de l’entreprise et de ses dirigeants de s’engager davantage dans les transformations de la société actuelle et de questionner leur intelligence émotionnelle. Même engagement en matière de formation. Sur le thème, du second atelier « Mauvais élèves mais grands patrons », la problématique des codes dans l’enseignement, l’éducation et le savoir, -et des moyens de les contourner-, a été centrale. Judith Grumbach, documentariste, et forte de l’expérience d’un premier long métrage « Une idée folle », interroge sur le rôle de l’école au XXI ème siècle, sur la nécessité du changement pédagogique face aux urgences sociales et écologiques. « Tout le monde a un rôle à jouer y compris les entrepreneurs en tant que citoyens ».

Réinventer le libéralisme

Joseph Arakel, président fondateur du groupe Tempo One, assure que le changement, «l’autrement» passe par l’action des entrepreneurs pour l’emploi, contre l’exclusion. Il s’y attèle au sein de son groupe qui compte 600 salariés en basant le management sur la confiance, la responsabilité, la compétence, le respect et la bonne humeur. Ouverture encore avec deux conservations. La première associant la journaliste Elsa Charbit et Patrick Poivre d’Arvor sur l’avenir des médias. «Un peu de réflexion ne nuit pas» a relevé l’homme de télévision qui regrette une trop grande réactivité du secteur. Une seconde entre Thierry Debaille, rédacteur en chef de Businews et Vincent Cespedes a porté sur une philosophie diffusée par de nouveaux canaux, ateliers interactifs ou applications innovantes. Un plateau débat a permis la programmation exceptionnelle, en directe du forum, de l’émission « Forum changer d’ère ». Produite par Véronique Anger de Friberg et parrainée par Joël de Rosnay, en présence de Bernard Pinatel, Directeur Général de Total, raffinage Chimie et de Muriel Barnéoud elle s’est imposée comme caisse de résonance des initiatives positives. « Le capitalisme sauvage a montré ses limites, il faut réinventer une autre forme de libéralisme, plus sociétal, respectueux de l’environnement et responsable » a conclu Johan Bencivenga, président de l’Upe13, lui-même initiateur du décloisonnement avec Make the Choice qui encourage l’entrepreneuriat des jeunes. La finale s’est déroulée lors du forum en présence de Cédric O, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’économie, des finances et du ministre de l’action et des comptes publics, chargé du numérique qui a salué l’impulsion donnée par le projet.

FB

Photo : La rentrée des entrepreneurs du territoire sous le signe du changement avec le forum des entrepreneurs de l’UPE 13.

fberthet


Rédigé par fberthet, le Mardi 10 Septembre 2019 | Lu 2 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter