Menu

3M€ de la Région en soutien aux entreprises affectées par les grèves du port


           



Alors que l’activité commerciale du port de Marseille-Fos est une nouvelle fois paralysée ce 6 février par les dockers, agents et remorqueurs qui protestent contre la réforme du régime des retraites, le président de la Région Sud Renaud Muselier, a annoncé ce matin, sur le salon Euromaritime, qu’il débloquait une enveloppe exceptionnelle de 3 M€, à l’attention des entreprises maritimes et portuaires durement touchées depuis deux mois par les opérations ports morts de la FNPD.
Renaud Muselier qui a confié que cette somme serait gérée par la Chambre régionale de commerce et d’industrie, souhaite que le port de Marseille-Fos engage en parallèle une action commerciale, assortie d’une réduction de 30% baptisée « solde spécial d’attractivité » pour inciter les clients à revenir. Des clients, importateurs, exportateurs, armateurs, transitaires, transporteurs routiers, partis essentiellement à Barcelone, Gênes, Anvers et Rotterdam.
Le président de la collectivité déplore cette grève, « la plus longue de l’histoire du port » qui vient « gâcher dix ans de travail ». Il a fait état de pertes supérieures à 200 M€ pour les deux premiers mois de 2020. « Notre port a perdu de l’argent, de la fiabilité, j’ai un sentiment de gâchis », a-t-il réagi en réaffirmant ses velléités s’agissant de la gouvernance du Grand port maritime de Marseille aujourd’hui géré par l’Etat.
Hier, 5 février, les ports regroupés sous la bannière d’Haropa ont annoncé une démarche commerciale similaire avec une réduction des droits de port navire et une remise tarifaire pendant deux ans aux porte-conteneurs qui feront escale au Havre.


N.B.C

nbdc


Rédigé par nbdc, le Jeudi 6 Février 2020 | Lu 4 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets

Les plus lus

Inscription à la newsletter