Menu

500 000 euros pour accélérer le développement de Qista


           



Qista, start-up basée sur le technopôle de l’Arbois a développé une solution anti-moustique innovante et écologique. Elle vient de lever une première levée de fonds de 500 000 euros.

Après avoir obtenu 350 000 euros de financement auprès de BPI France et bénéficié de 150 000 euros de fonds de pré-amorçage en tant que lauréat de l’appel à projets de la « GreenTech verte » du ministère de l’Environnement, la start up QISTA vient de finaliser une première levée de fonds de 500 000 euros auprès des investisseurs T.D.H (Thierry Dassault Holding) et Air Liquide France Industrie. Objectifs ? Faciliter le développement industriel, commercial, la poursuite du programme de R&D de l’entreprise et attaquer les marchés européens et américains. «Cette levée de fonds est une chance pour notre jeune start-up, cela va nous permettre de continuer à innover et d’améliorer la commercialisation de notre borne anti-moustique» relèvent Pierre Bellagambi et Simon Lillamand, les cofondateurs. Celles-ci s’avèrent une véritable proposition alternative aux solutions classiques, inefficaces voire toxiques, de démoustication. Brevetées dans plusieurs pays, ces bornes écologiques permettent de réhabiliter les espaces extérieurs, en faisant chuter de manière spectaculaire les attaques de moustiques jusqu’à 88 %.  Fondée en 2014, la start-up s’adresse aux particuliers, aux professionnels du tourisme, hôtels, campings, restaurateurs..., aux collectivités et équipe déjà de nombreux sites en France, en Nouvelle-Calédonie et en Polynésie. Elle a déjà multiplié par cinq son chiffre d’affaires depuis sa création et triplé ses effectifs.

Fabienne Berthet

Qista, start-up installée sur le Technopôle de l’Environnement de l’Arbois.

fberthet


Rédigé par fberthet, le Vendredi 7 Juillet 2017 | Lu 0 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter