Menu

A Marseille-Fos, les portuaires lancent une opération « port mort »


           



Depuis ce matin 12 décembre 6 heures, les grilles du port de Marseille-Fos sont fermées, la Fédération nationale des Ports et Docks CGT ayant lancé une opération « ports morts » contraignant les navires soit à rester au large ou à se détourner vers d’autres ports voisins comme le paquebot Aida Sol, prévu ce jour au terminal croisière. Les MSC Grandiosa et Costa Magica sont attendus samedi et dimanche.  « On a tout bloqué, nous n’avons pas fixé d’heure mais nous pourrions rouvrir les portes à midi et nous reprendrons le travail ce soir. Nous assurons le service minimum des passagers pour la Corse », a indiqué un ouvrier docker.

Quant aux agents portuaires CGT, ils sont en grève par service (garage, cantine…).

« L’action va durer. Ce week-end, ce sera la réparation navale, le service voyageurs et la croisière. Nous ne bloquerons pas les marchandises mais à compter de vendredi, nous allons trouver des modes d’action pour empêcher les pétroliers de décharger à Fluxel. Tout le monde se suit le mot d’ordre de la FNPD, « ports morts » », a prévenu Pascal Galeoté, secrétaire général de la CGT du port de Marseille-Fos devant le piquet de grève installé porte 2C.

Mobilisés depuis le 5 décembre, les portuaires s’apprêtent à défiler ce jour à 14 heures aux Réformés à Marseille pour dénoncer la réforme des retraites du gouvernement. Quelques heures après l’annonce du Premier ministre le 11 décembre, la FNPD a appelé, dans un communiqué, à poursuivre et à « amplifier le mouvement » avec un nouvel arrêt de travail de 24 heures le 17 décembre. Le lendemain elle réunira ses instances « afin d’envisager l’amplification des modalités d’action ».

N.B.C

 

nbdc


Rédigé par nbdc, le Jeudi 12 Décembre 2019 | Lu 7 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter