Menu

AIDAnova, maxi paquebot, mini émissions


           



Livré en décembre dernier, le paquebot AIDAnova, premier navire de croisière au monde à fonctionner en mer et au port au gaz naturel liquéfié (GNL), effectuera de mai à novembre une escale chaque semaine à Marseille. Le 9 mai dernier, la direction du port de Marseille, la Ville, la police aux frontières et le Club de la croisière ont salué la venue de ce véritable bijou de technologie dont l’investissement atteint le milliard d’euros.

Habituellement, lorsqu’un nouveau navire arrive sur le marché, il uniquement question de ses restaurants, des attractions à bord et rarement, pour ne pas dire jamais, de sa propulsion ! L’AIDAnova, paquebot de 6 500 passagers, casse les codes. A l’honneur, lors de son escale du 9 mai dernier, sa propulsion hybride (diesel marin et gaz naturel liquéfié) et la salle des machines où se relaient nuit et jour 110 membres d’équipages pour surveiller la température et la pression des trois cuves de gaz.

En effet, ce navire aussi imposant soit-il ne pollue quasiment pas. Face à la pression croissante des riverains des ports, le renforcement des règles de l’Organisation maritime internationale au 1er janvier 2020, les compagnies de croisière s’arment progressivement pour répondre aux enjeux environnementaux. « C’est le navire de croisière le plus propre au monde », a souligné le commandant Boris Becker, en escale le 9 mai dernier. « Une date importante pour Marseille, le groupe Costa et notre maison-mère Carnival Corp. L’AIDAnova symbolise l’innovation permanente du groupe pour aller vers la technologie la plus verte possible », a souligné le président de Costa Croisières France et Bénélux, Georges Azouze, lors de la cérémonie d’échange de plaques.

Ce premier paquebot destiné à la clientèle allemande sera suivi en  novembre prochain d’un deuxième paquebot au GNL, le Costa Smeralda. Sistership de l’AIDAnova, il effectuera cet hiver des croisières en Méditerranée au départ de Savone. Le 1er novembre, Costa Smeralda viendra s’amarrer pour la première fois au Marseille-Provence Cruise Center détenu à 50/50 par Costa et MSC.

Au total, sept paquebots au GNL seront livrés pour les quatre filiales du géant américain de la croisière Carnival Corp. d’ici à 2022 (Aida Cruises, Costa Croisières, Carnival Cruise Line, P&O Cruises). Avec 240 escales sur 520 annoncées à Marseille en 2019, Carnival figure sur le podium des opérateurs de croisières devant MSC.

N.B.C

Photo : AIDAnova, premier paquebot au GNL, en escale le 9 mai dernier à Marseille. Ce navire, qui représente un investissement d’un milliard d’euros, effectue des itinéraires d’une semaine en Méditerranée. ©NBC

nbdc


Rédigé par nbdc, le Lundi 20 Mai 2019 | Lu 1 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets

Les plus lus

​UMIH et acteurs économiques tournent le dos au ministre !

28/09/2020 - Nathalie Bureau du Colombier & Orianne Olive

Eotia prone l'art à domicile

24/09/2020 - Fabienne Berthet

Inscription à la newsletter