Menu

Accord paritaire sur la formation continue pour soutenir l’aéronautique


           



Les difficultés de Dassault et d’Airbus Helicopters, entrés dans une zone de turbulences, affectent l’ensemble des sous-traitants de la région PACA. Pour aider les entreprises et les salariés à passer ce cap de ce retournement de conjoncture, des formations seront proposées en 2017 et 2018 aux salariés sur les enjeux du numérique. Cette initiative résulte de quatre mois de négociations entre syndicats et l’Union des Industries et métiers de la métallurgie Alpes-Méditerranée. Les modalités de l’accord ont été dévoilées le 15 mai dernier à la Chambre de commerce  et d’industrie de Marseille-Provence.

Patronat et syndicats de la métallurgie volent en escadrille pour éviter que la filière régionale ne pique du nez. Une trentaine d’entreprises régionales sous-traitantes de l’aéronautique rencontrent des difficultés économiques directement liées au trou d’air des deux principaux donneurs d’ordres. Elles accusent une baisse de chiffre d’affaires de 30 à 50%.

Pour aider ces sous-traitants à franchir ce cap, un accord a été signé le 28 mars 2017 destiné à former plus d’un millier de salariés grâce au financement spécifique de l’Adefim Paca Corse  (Opca) qui a débloqué un budget d’1,5 M€ pour 2017.  « Nous sommes dans un contexte compliqué. Les dirigeants d’Airbus évoquent 12 à 24 mois difficiles en raison du prix du pétrole et de l’accident sur le Super Puma. Nos métiers évoluent et la chambre patronale de la métallurgie doit accompagner cette mutation technologique. Le moment est opportun d’accompagner les chefs d’entreprises et les salariés », explique Thierry Chaumont, président de l’UIMM Alpes Méditerranée.

Le syndicat  patronal de la métallurgie et les organisations syndicales (FO, CFTC, CFDT, CFE-CGC) ont signé deux accords territoriaux pour les Bouches-du-Rhône et les Alpes de Haute Provence et pour les entreprises du Var. Ces textes s’inscrivent dans le cadre de l’accord national du 23 septembre 2016 permettant d’accompagner les entreprises de la métallurgie confrontées à de graves difficultés conjoncturelles.

« Ces accords territoriaux sur les mesures urgentes en faveur de l’emploi et de la formation professionnelle continue dans le secteur aéronautique sont une grande première. Ils  proposent un éventail de dispositifs de formation et d’accompagnement pour sécuriser les emplois et les parcours professionnels des salariés.  Nous aurions aimé un accord plus percutant en terme d’engagement des entreprises concernées, notamment avec de leur part un coinvestissement et des objectifs de maintien dans l’emploi précis », a commenté Pierrick Le Clanche, président du syndical CFTC des Métaux du Var.

Nathalie Bureau du Colombier

De g. à dte : Mohamed Massim, délégué CFDT du personnel d’Airbus Helicopters, Jérôme Yvernault, président du syndicat CFE CGC de la métallurgie PACA, Thierry Chaumont, président de l’UIMM Alpes Méditerranée, Jean-Luc Chauvin président de la CCIMP, Serge Bornarel, délégué général de l’UIMM Alpes-Méditerranée, Gérard Ciannarella, représentant de FO métaux et Pierrick Le Clanche, président du syndicat CFTC des métaux du Var. ©NBC

nbdc


Rédigé par nbdc, le Mercredi 24 Mai 2017 | Lu 0 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter