Menu

Air Corsica soigne ses passagers


           



Air Corsica et l’aéroport de Marseille-Provence ont annoncé, le 18 avril 2017, l’aménagement dans l’aérogare d’une zone dédiée à l’attente des patients sanitaires. La compagnie, délégataire du service public du transport aérien de l’île jusqu’en  2020, envisage de déployer son réseau vers l’Italie d’ici deux ans.

Un saut de puce de 45 minutes… 623 000 passagers ont voyagé sur les lignes d’Air Corsica entre Marseille et les aéroports de l’île en 2016, hissant la compagnie au rang de troisième opérateur de la plate-forme générant 7% du trafic total.

« Première ville corse du continent, Marseille accueille 80% de nos passagers sanitaires. Nous ne possédons pas de CHU en Corse, raison pour laquelle nous avons ouvert une zone permettant aux passagers en transit de se reposer », explique  Jean Biancucci, président du conseil de surveillance de la compagnie aérienne, venu à Marseille le 18 avril 2017 présenter le programme estival.

Air Corsica qui opère entre 9 et 20 allers-retours par jour de et vers l’île de Beauté augmente ses capacités. « Cet été, nous déployons 600 000 sièges supplémentaires (+6%) entre Marseille et nos quatre bases en Corse : Calvi, Figari, Ajaccio et Bastia », précise Hervé Pierret, membre du directoire d’Air Corsica.

Si la compagnie a su nouer au fil des ans des accords avec Air France, Hop, British Airways et Tunisair pour élargir son réseau, elle envisage de relier la Toscane et la Sardaigne d’ici deux ans dans le cadre des nouveaux schémas de desserte de l’île élaborés par l’Office des Transports de la Corse. Reste à savoir si ces rotations s’effectueront dans le cadre d’une délégation de service public.

Premier transporteur aérien de la Corse avec 1,7 million de passagers, la compagnie tire profit du recul du transport maritime depuis une dizaine d’années.  Air Corsica, qui relie la Corse à Bruxelles depuis le 26 mars, inaugurera cet été une liaison sur Bordeaux.

Air Corsica, détenue à 67% par la Collectivité territoriale de Corse, prévoit l’entrée de  Corsica Linea au capital en juin 2017 dans le cadre de la cession des  parts (4,67 %) de la SNCM.

Nathalie BUREAU DU COLOMBIER

PHOTO : Jean Biancucci président du conseil de surveillance d’Air Corsica.  N.B.C

 

fdubessy


Rédigé par fdubessy, le Vendredi 21 Avril 2017 | Lu 0 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter