Menu

Aix-Marseille - Le marché de bureaux a atteint un pic en 2021


           


Pixelia, nouvel écrin tertiaire du QCA Euroméditerranée © JP
Pixelia, nouvel écrin tertiaire du QCA Euroméditerranée © JP
Avec 164.082 m2 placés en 2021 (dont 85.000 m2 dans le neuf), le marché des bureaux de la métropole Aix-Marseille-Provence a atteint un pic l’an dernier selon ImmoStat *. « C’est un résultat historique qui marque une hausse de 13% par rapport à 2020, année où le marché marseillais avait fait montre de sa résilience », observe Daniel Tchenio, le nouveau président de la commission immobilier d’entreprises de la FNAIM Aix-Marseille-Provence (AMP). Marseille a joué son rôle de locomotive avec plus de 100.000 mètres carrés placés, boostée par la mise sur le marché d’immeubles dernière génération comme l’écrin « 132 Michelet » livré par Cogedim Provence en juin 2021. Cet ensemble tertiaire de 11.520 mètres carrés conçu par les architectes Alfonso Femia et Roland Carta a vu sa commercialisation menée tambour battant avec la signature de plusieurs baux (loyers : 205 euros HT/HC/m2/an) avec des fleurons de l’industrie et des services : Westinghouse, ENDEL, la SNEF, sans oublier IWG, opérateur de coworking qui a loué les trois premiers niveaux de l’immeuble (3.500 m2). 
Autre transaction phare : les 7.200 mètres carrés loués par une entreprise de la Tech dans Smartsea, nouvel écrin tertiaire (9.500 m2 - loyer : 180 euros HT/m2/an environ) développé par Eiffage pour le compte de Groupama Reim au cœur de Smartseille, sur Euroméditerranée. 
Sur le segment des locaux d’activités, le baromètre est également bien orienté. « Avec 147.047 m2 placés, le marché a bondi de 32% par rapport à 2020 », observe Daniel Tchenio.
La seule fausse note vient de la logistique. Avec un peu moins de 199.510 m2 placés, le marché des entrepôts s’est replié de 50% l’an dernier dans l’aire métropolitaine marseillaise. 
Enfin, dans ce tableau contrasté, l’investissement est stable : avec 719 millions d’euros injectés dans l’immobilier d’entreprise (bureaux, commerces, locaux d'activités, entrepôts) en 2021, le volume investi affiche une légère baisse de – 2% par rapport à 2020.
* ImmoStat est un Groupement d’Intérêt Economique (GIE) créé en 2001 par les principaux conseils en immobilier d’entreprise : BNP Paribas Real Estate, CBRE, JLL et Cushman & Wakefield. 


Rédigé par Jacques Poulain, le Lundi 24 Janvier 2022 | Lu 332 fois










À la une ce mois-ci

Businews N°205 - Janvier Février 2022




Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter