Menu

Alain Vidalies a entériné le choix du tracé de la Ligne Nouvelle Provence-Côte d’Azur


           



La décision était attendue pour le mois de mars. Le secrétaire d’Etat aux Transports, Alain Vidalies a finalement attendu l’entre deux tours de la Présidentielle pour signer la décision entérinant le choix du tracé de la ligne nouvelle Provence-Côte d’Azur. Ce sésame, paraphé le 25 avril, intervient dix semaines après le dernier comité de pilotage au cours duquel SNCF Réseau, le maître d’ouvrage et les financeurs (l’Etat, la région Paca, les départements des Alpes Maritimes, des Bouches-du-Rhône et du Var, les métropoles Aix-Marseille-Provence et Nice-Côte d’Azur et l’agglo Toulon Provence Méditerranée) se sont accordés sur le choix du tracé. Le feu vert ministériel grave dans le marbre la « priorité 1 » qui prévoit notamment un traitement des nœuds ferroviaires marseillais (2,5 Mds€) et azuréen (4,5 mds€) d’ici 2030. Il contient également la position des gares nouvelles près de l’aéroport de Nice et dans le secteur de Bréguières-Sophia Antipolis.

Fort de cette décision, SNCF Réseau va désormais pouvoir s’atteler aux études préalables qui seront le socle du dossier qui sera soumis à enquête publique. Un rendez-vous crucial programmé pour la fin 2019. Après la déclaration d’utilité publique (DUP), le gestionnaire du réseau ferré bouclera les études d’avant projet définitif... ultime étape avant l’entrée en action des pelleteuses prévues pour la fin 2022/début 2023.

JP

wallaire


Rédigé par wallaire, le Mardi 2 Mai 2017 | Lu 0 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets

Les plus lus

Inscription à la newsletter