Menu

Alliance des chefs à Saint-Tropez pour une cuisine responsable


           

Les 28 et 29 mai, le village de Saint-Tropez dans le Var a mis en place une opération inédite « les chefs à Saint Tropez » pour valoriser les produits locaux, les circuits courts, l’alliance entre les artisans de la gastronomie et les grands chefs de la presqu’Ile. Saint-Tropez, prend la vague durable !


Pascale Perez, l'une des parties prenantes de la manifestation " les chefs à Saint-Tropez"
Pascale Perez, l'une des parties prenantes de la manifestation " les chefs à Saint-Tropez"
Prévue en mars dernier mais reportée en raison de la crise sanitaire, la manifestation, « les chefs à Saint-Tropez » signe sa première édition. Son ambition ? Valoriser les producteurs locaux et l’intégralité de la filière, et s’imposer comme un évènement pérenne destiné à ouvrir la saison. Au programme, les prestations d’une quinzaine de grands chefs issus d’établissements prestigieux tels que Lily of the Valley, le Kube, le Byblos, la Vague d’Or qui ont assuré, showcookings avec les produits issus d’une quarantaine de producteurs, vignerons et artisans locaux et diverses dégustations organisées ici et là, et notamment sur la mythique place des Lices. Une alliance qui a conduit les acteurs de la gastronomie locale à marcher de concert. En charge de la manifestation avec plusieurs associations telle qu’Esprit Village qui fédère les commerçants de la presqu’île, Pascale Perez, aux manettes de l’agence de communication Turquoise, en développe l’esprit, « nous étions prêts pour 2020, la crise sanitaire est passée par là, en 3 semaines, nous nous sommes mis en ordre de marche pour permettre à cette opération de voir le jour ». Objectif ? Montrer la cohésion de la filière, l’union des forces et offrir une autre image de Saint-Tropez. « C’est pourquoi nous les chefs, restaurateurs, hôteliers, nous devons nous engager à valoriser le temps de ce festival et aussi tout le reste de l’année, ce trésor sur lequel nous sommes assis. L’idée principale de l’événement est de mettre en avant la richesse de nos produits, de nos producteurs et du terroir qui est le nôtre. La presqu’île ne doit pas se résumer aux clichés… Nous bénéficions, ici, d’un territoire exceptionnel, d’une culture, d’un artisanat et de produits que le monde entier nous envie. Nous devons préserver, valoriser, célébrer, transmettre et promouvoir ces atouts qui sont les nôtres. La renommée et l’attractivité de notre coin de Provence passe également par la richesse de sa cuisine et de ses producteurs » évoque Vincent Maillard de Lily of the Valley situé à la Croix Valmer. Un avis partagé par Loïc de Saleneuve, éleveur et paysan. « En toute logique et intelligence, pour être respectueux de l’environnement, nous devons nous nourrir principalement avec ce qui se trouve auprès de nous. Les vrais chefs talentueux cuisinent avec savoir-faire, innovation et intelligence les plats de saison avec des produits différents d’une campagne à l’autre ».


Rédigé par Fabienne Berthet, le Dimanche 30 Mai 2021 | Lu 171 fois






>>> Dans la même rubrique >>>
< >

Vendredi 30 Juillet 2021 - 10:30 Six hôtels Accor exposent les REvéLATIONS






Businews Mag

Businews N°202 - Juillet Aout 2021


businews_201_bd.pdf Businews 201 BD.pdf  (18.28 Mo)


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter