Menu

AniMate, un avatar sensible aux troubles du comportement


           



Lauréate du Réseau Entreprendre Provence en Octobre 2016, la SAS AniMate créée par Eric Henryon a développé un avatar, un outil d’aide à la communication et de remédiation cognitive qui prend la forme d’une figurine.

La société marseillaise AniMate a développé un avatar, pour lutter contre les troubles du comportement. A l’inverse des méthodes technologiques, Eric Henryon a souhaité revenir sur des concepts simples. Son avatar -qui joue le rôle de médiateur, objet de travail, ou encore objet de transfert -  permet de capter l’attention, de focaliser la concentration. Il permet aussi de travailler sur des exercices de rééducation de manière ludique et détendue et de créer du lien.

Issu d’une démarche de design construite autour de multiples tests expérimentaux au sein de plusieurs établissements médicaux et médico-sociaux, AniMate permet aux professionnels de santé -orthophonistes, psychologues et psychomotriciens ainsi qu’établissements spécialisés, qui correspondent à sa clientèle - de proposer des exercices autour de plusieurs thématiques de rééducation. Des pictogrammes stimulants et évolutifs sont ainsi utilisés. Ses applications sont multiples en termes de rééducation mais aussi sur le plan éducatif. D’ores et déjà, 400 avatars sont fabriqués. Ce chiffre devrait grimper à 1500 l’année prochaine. AniMate vient de mobiliser des financements, via le Réseau Entreprendre en Provence et le Fonds d’Innovation Sociale, pour renforcer son équipe sur le plan commercial et préparer son déploiement à l'international, en Europe, ainsi qu’au Canada. A plus long terme, la société souhaite explorer des domaines nouveaux pour l'avatar, et en particulier le domaine scolaire, et développer de nouveaux outils à destination du monde du handicap et des professionnels qui y travaillent. Fort d’un CA de 30 000 euros en 2016, Eric Henryon vise les 50 000 euros cette année.

Fabienne Berthet

fberthet


Rédigé par fberthet, le Vendredi 14 Avril 2017 | Lu 0 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter