Menu

ArcelorMittal investit dans la réduction de ses nuisances à Fos


           



Le sidérurgiste va investir 20 millions d’euros dans un nouveau système de filtration de ses poussières afin de réduire ses émissions de 40% sur une partie de l’unité de Fos-sur-Mer (agglomération). La conception démarrera en 2020 pour une mise en service en 2021 et concernera deux cheminées du dépoussiérage secondaire de l’agglomération. L’objet de ce projet est d’anticiper un nouveau durcissement des normes environnementales et de montrer aux riverains que l’unité ne néglige pas ses efforts pour atténuer l’impact de sa production d’acier. « Avec ce système de filtration, l’objectif est de passer sous le seuil de 10 mg de poussières par mètre cube d’air rejeté. Les poussières émises seront donc trois fois inférieures à la norme actuelle qui autorise 30 mg/m3 » indique ArcelorMittal, en annonçant un plan global prévisionnel de 100 millions d’euros d’ici à 2023 en faveur de la qualité de l’air.

J-C.B

jcbarla


Rédigé par jcbarla, le Vendredi 29 Novembre 2019 | Lu 3 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter