Menu

Avenir Telecom, le succès côté pile


           



La licence exclusive et mondiale signée avec Energizer pour développer des téléphones mobiles et des accessoires permet à  Avenir Telecom de revenir sur le devant de la scène en changeant de modèle économique.

Chassez le naturel, il revient au galop... Le développement d'Avenir Telecom passera une nouvelle fois par le téléphone. Fini, le surf sur les subventions des opérateurs téléphoniques des débuts et l'ouverture de magasins sous l'enseigne Phone Shop puis Internity. Après bien des déboires (plan social, redressement judiciaire), l'entreprise marseillaise a adopté un nouveau modèle économique.

"Nous sommes repartis de zéro", confie Jean-Daniel Beurnier, son Pdg-fondateur. La signature en 2010 d'un partenariat stratégique avec l'Américain Energizer a servi de base à ce renouveau.

Le numéro un mondial de la pile octroit alors une licence exclusive et mondiale à l'entreprise marseillaise en lui confiant la conception et la fabrication de chargeurs (2010), de mémoires (2014-2015), de coques de protection (2016) et désormais de téléphones mobiles.

Impossible de trahir son ADN, la nouvelle marche en avant d'Avenir Telecom se symbolise donc par la présentation de vingt-six nouveautés fin février 2019. Avec, en tête de gondole, le premier téléphone sous Android équipé d'une batterie de 18 000 mAh qui permet une autonomie de 50 jours en veille, 90 heures d'appel en continu, l'écoute de 100 heures de musique et 48 heures de lecture de vidéos.

Et cet évènement ne se déroulera pas n'importe où ! Mais, dans le plus bel écrin qui soit, le Mobile World Congress, le rendez-vous mondial de la téléphonie mobile, à Barcelone.

Trente ans après sa création en 1989, la résiliente entreprise marseillaise prépare même une levée de fonds. "Elle sera déterminante pour l'évolution et le développement d'Avenir Telecom", précise Jean-Daniel Beurnier.

Avenir Telecom réalise désormais 40 M€ de chiffre d'affaires (92% à l'international) avec 450 salariés dont trente-cinq au siège marseillais. L'entreprise dispose d'implantations à Bucarest (Roumanie), Sofia (Bulgarie), Shenzhen (Chine), Dubaï (Emirats arabes unis) et Gurgaon (Inde).

Frédéric Dubessy

Photo (copyright F.Dubessy) : Jean-Daniel Beurnier mise sur un succès de ces appareils Energizer à Barcelone.

fdubessy


Rédigé par fdubessy, le Jeudi 28 Février 2019 | Lu 0 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter