Menu

Bientôt une troisième tour de bureaux entre le siège de la CMA et La Marseillaise


           



Après la tour French Line (siège de la CMA-CGM signé Zaha Hadid) et La Marseillaise (signée Jean Nouvel), un troisième immeuble de grande hauteur (IGH) va bientôt gratter le ciel du front de mer marseillais sur Euroméditerranée.

Le 31 juillet, en pleine trêve estivale, deux opérateurs de marque ont déposé à la mairie une demande de permis de construire un IGH d’environ 80 mètres de haut sur l’emprise du Mirabeau I, siège historique de la compagnie maritime. Cet écrin de 22.000 mètres carrés de plancher est l’œuvre de l’architecte libanaise Hala Wardé (agence HW Architecture), à qui l’on doit notamment l’écrin du Louvre d’Abou Dhabi.

Le projet est porté par la CMA-CGM et Bouygues Immobilier via une SCCV (société civile immobilière de construction) baptisée « Le Mirabeau Marseille », en référence au nom du bâtiment qui abritait les premiers locaux de la compagnie maritime dans le secteur d’Arenc. Cet écrin parallélépipédique de six étages construit à la fin des années 70 sera rasé pour céder la place à une tour de bureaux que ses deux promoteurs souhaitent proposer à la location. Hala Wardé fera le lien entre French Line, le siège actuel de la CMA-CGM et La Marseillaise : l’architecte a effectué ses premières armes au sein de l’agence de Jean Nouvel (Ateliers Jean Nouvel), le starchitecte français auteur de la tour de bureaux des Quais d’Arenc développée par Constructa (avec la Caisse d’épargne Provence-Alpes-Corse, la Caisse des dépôts et Swiss Life comme investisseurs).

J. P.

oolive


Rédigé par oolive, le Mardi 4 Septembre 2018 | Lu 0 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter