Menu

Canavese se développe dans le sud-ouest avec Mericq Primeurs


           



 

Producteur et distributeur de fruits et légumes, Canavese consolide la diversification dans les produits de la marée engagée en 2014 en prenant 51% du capital de Mericq Primeurs,  grossiste en fruits et légumes, basé dans le sud-ouest de la France.

Pour ses 40 ans, la société familiale Canavese part à la conquête de l’ouest en devenant majoritaire au capital de Mericq Primeurs, grossiste en fruits et légumes. Si le montant de la transaction opérée en juin dernier demeure confidentiel, Canavese nourrit l’ambition d’offrir une nouvelle dimension à cette Pme de 30 personnes pour un chiffre d’affaires de 8,5 M€.  « Notre objectif consiste à dépasser les 35 M€ en 2020 sur cette zone géographique », avance Vincent Canavese, directeur commercial du groupe aubagnais.

D’ores et déjà, anticipant une hausse des volumes, le groupe a décidé de  faire construire un quatrième entrepôt de 3000 m2 à Agen qui viendra compléter les sites existants d’Agen, Bordeaux et Bayonne.

En mars 2017, Canavese prendra possession de sa nouvelle plate-forme logistique de Montpellier. Désormais, l’entreprise assoit ses positions sur un triangle allant de Grasse à Bordeaux pour remonter jusqu’à Lyon avec ses sept plates-formes. Depuis une vingtaine d’années, Canavese tout comme la Compagnie Fruitière Fabre (autre grande société marseillaise) a développé des plantations de bananes en Côte d’Ivoire.

Si la famille Fabre (SCB) en produit 200 000 tonnes tout en faisant de Port Vendres sa porte d’entrée en France, Canavese en produit 60 000 tonnes qu’elle expédie via le port de Marseille à raison de 35 conteneurs de 40 pieds par semaine. Les 5000 T d’ananas ivoiriens haut de gamme sont exportés par voie aérienne. « 50 % de nos ventes provient de nos propres productions », précise Vincent Canavese.  

L’entreprise qui a investit dans 650 ha de terres au Maroc commence à récolter les fruits des nouvelles plantations avec 10 000 tonnes de mandarines prévues pour la campagne qui vient tout juste de débuter. « Notre ambition étant de doubler la production en 2020 », annonce Vincent Canavese.  

Pour 2016, le groupe Canavese table sur 135 M€ de chiffre d’affaires, la pêche et les produits carnés ne représentant que 10% de l’activité.

Nathalie BUREAU DU COLOMBIER

Photo : Vincent Canavese, directeur commercial de Canavese et Christian Métadier, directeur général Afrique de Canavese. ©NBC

nbdc


Rédigé par nbdc, le Jeudi 10 Novembre 2016 | Lu 0 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets

Les plus lus

Inscription à la newsletter