Menu

Claverin cultive le goût de la perle


           



C’est autour des perles de culture que la marque marseillaise Claverin a pris son essor. Elle enregistre 30 % de croissance.

Née en juillet 2010 sous l’impulsion de Nicolas Claverin depuis rejoint par Antoine Duval de Laguierce, la marque Claverin entend associer le chic intemporel de la perle à des motifs en or rock et glamour. Les créations originales de Nicolas Claverin, jeune joaillier passé par Ginette ny, - une autre marque marseillaise -ont déjà séduit de grands distributeurs comme le Printemps ou encore Franck et Fils, la prestigieuse bijouterie Lepage à Lille ou encore les boutiques Frojo à Marseille. « Ce sont au final une soixantaine de points de vente dont 40 en France » développe Nicolas Claverin. La raison du succès, de nombreux modèles, une cinquantaine à ce jour, la qualité des perles venus de Tahiti, d’Asie ou des mers du sud, leur couleur, blanche, grise ou noire avec des tonalités tirant vers l’aubergine. « Notre marque de fabrique repose sur l’utilisation de la perle grise entre 7 et 9 mm » assure Antoine Duval Laguierce en charge du développement.  L’accessibilité des prix, puisque le modèle phare de la gamme tourne autour des 65 euros, s’avère un vecteur de croissance. « Il existe peu de perliers en France. A Marseille nous sommes la seule marque sur ce positionnement ». L’avenir pour Claverin ? Continuer à diversifier sa distribution entre grands magasins, enseignes dédiées au luxe dans les grandes villes de province et e-shop qui représente désormais 20 % d’un CA en croissance de 30 % cette dernière année.

Fabienne Berthet

Photo : Claverin une marque marseillaise qui remet au goût du jour les perles de culture.

oolive


Rédigé par oolive, le Jeudi 29 Juin 2017 | Lu 0 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets

Les plus lus

Inscription à la newsletter