Menu

Costa Croisières se diversifie en devenant agent consignataire


           



Armateur et opérateur de terminaux à passagers, Costa Croisières ajoute une nouvelle corde à son arc. Depuis janvier, le groupe se diversifie dans la consignation de navires en créant Costamed, fruit de l’association avec l’agence maritime génoise Medov. Une première mondiale. Jusqu’à présent, les agents intégrés étaient l’apanage des armateurs de navires transportant du fret.

Opérationnelle depuis janvier 2017, l’agence maritime Costamed assure dorénavant la consignation des paquebots du groupe Costa en France et en Italie (Costa et Aida Cruises). « C’est la première fois dans le secteur du transport de passagers qu’un armateur et un agent indépendant s’associent. L’objectif étant de gagner en réactivité et d’améliorer la qualité de service alors des escales,  d’être au plus près des autorités (police aux frontières, port, services au navire), d’entretenir des rapports directs avec le territoire », explique Fabio Iurino responsable de Monaco Maritime France (rattachée au groupe Medov), présent à Nice et Marseille depuis près de huit ans.

La consignation à Marseille et dans l’ensemble des ports européens était confiée jusqu’à présent à Cambiasso & Risso, autre agence maritime italienne. Medov s’était notamment distinguée dans les opérations d’assistance lors du naufrage du Costa Concordia. Les premières consignations de Costamed se sont déroulées dans les ports de  Civitavecchia (Rome) et Venise le mois dernier.

En 2017, Costamed devrait assurer en propre la consignation de 1000 escales dans 26 ports. 200 escales étant programmées à Marseille, port tête de ligne de Costa, copropriétaire du terminal croisières MPCT, aux côtés de MSC Cruises. A Savone, Costa possède également le Palacrociere.

Medov conserve en parallèle son activité d’agent maritime diversifié (passagers, porte-conteneurs, ro /ro, pétroliers…). Monaco Maritime France assurera pour sa part la consignation des paquebots Pullmantur, Princess Cruises, Tui et la Compagnie du Ponant de Port Vendres à Saint-Tropez soit au total quelque 200 escales supplémentaires.

Nathalie Bureau du Colombier

nbdc


Rédigé par nbdc, le Vendredi 17 Février 2017 | Lu 1 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets

Les plus lus

Inscription à la newsletter