Menu

Digital Realty prend le contrôle d’Interxion


           



Le groupe américain Digital Realty vient de mettre la main sur la société néerlandaise Interxion et son parc composé de 53 data centers dans 11 pays européens. La transaction évaluée à 8,4 milliards de dollars, soit 7 mds €, reste soumise à l’aval des autorités de la concurrence. Le nouvel ensemble concentrera 70% des capacités européennes d’hébergement. Cette opération de concentration consolide la position de Digital Realty numéro deux de l’hébergement aux États-Unis derrière Equinix avec désormais une présence dans 17 métropoles et un parc de 260 data centers. L’entreprise américaine bénéficiera des tous derniers investissements du groupe européen parmi lesquels la construction d’un deuxième data center à Zurich pour 118 M€ et un troisième à Marseille pour 140 M€.

L’ancienne base sous-marine allemande rebaptisée « MRS3 » entrera en service à compter de février 2020. Elle hébergera notamment les opérations cloud d’Amazon, Google et Microsoft. Si la question du cloud souverain semble aujourd’hui scellée, il ne reste plus qu’à appliquer à la lettre le règlement européen RGPD sur la protection des données.

La Cité phocéenne pourrait tirer parti de cette transaction en se hissant très rapidement de la 10e à la 5e place mondiale des hubs numériques rejoignant les capitales Londres, Francfort, Amsterdam, Paris et Singapour.  Depuis son arrivée à Marseille en 2013, Interxion aura investi 300 M€ et devrait poursuivre sa conquête du foncier sur le port avec la transformation du hangar « Mac Gregor » en un data center « MRS4 » en 2021.

N.B.C

nbdc


Rédigé par nbdc, le Mercredi 6 Novembre 2019 | Lu 5 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020




Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter