Menu

Douze armateurs récompensés pour devancer la réglementation


           



Sur les 8 000 escales de navires à Marseille-Fos en 2018, 290 ont donné lieu à une réduction de de 2 à 3 % sur leurs droits de port pour avoir devancé la réglementation en matière de rejets atmosphériques en adhérant à l’ Esi, European Shipping Index, programme du World Climate Initiative. 

Une prime symbolique et un trophée, remis le 12 juin par Hervé Martel, président du directoire du port de Marseille, à douze armateurs pour récompenser leur engagement en faveur de la réduction la pollution de l’air de leurs navires porte-conteneurs et paquebots.

La prime, ristourne de 2 à 3% sur les droits de ports concerne les navires dont les performances environnementales sont supérieures aux exigences règlementaires avec un indice, le Environmental Ship Index (ESI) égal ou supérieur à 35 à Marseille. Un score de 0 correspondant au respect simple de ces exigences, 100 étant le score maximal. Cette prime a concerné 290 escales en 2018 qui ont réduire leurs Sox, Nox et CO2.

Sur le banc des accusés, les armateurs font de plus en plus d’efforts en particulier dans la perspective de la nouvelle réglementation OMI 2020. Ils ont actuellement du mal à trouver un écho auprès des riverains. Auteur d’un rapport sur la transition énergétique des navires de croisière, Jean-François Suhas, président du club de la croisière Marseille-Provence, a dénoncé ce soir-là les inexactitudes qui circulent à ce sujet. « Je suis excédé par le manque de travail des ONG en mal d’adhérents, des personnes en quête de notoriété qui utilisent les fumées pour exister. Je suis marin et donc exposé aux fumées et nul ne conteste le poids des responsabilités  environnementales mais il y a un moment où l’on doit dire stop, ce n’est pas la vérité. Visiblement, les études de l’OMS et de l’OMI n’intéressent personne », s’est emporté le pilote du port. « Le port de Marseille Fos se positionne parmi les ports mondiaux se donnant pour mission d’encourager leurs clients à limiter leur impact environnemental au bénéfice des riverains du port », a déclaré Hervé Martel lors de la cérémonie. Marseille fait partie des 50 ports mondiaux signataires du programme. Cette année, deux armateurs ont rejoint les compagnies primées par l’ESI : la compagnie turque Arkas et AIDA Cruise qui opère un paquebot au GNL, l’Aida Nova, rejoint en novembre par le Costa Smeralda.

N.B.C

Photo : Les compagnies Aida Cruise, Costa et MSC Cruise, Arkas, CMA CGM, Cosco, Evergreen, Hapag Lloyd, K Line, MSC, OOCL et Yang Ming, en propre ou représentés par leurs agents, ont été récompensées par le port de Marseille-Fos pour avoir surpassé les normes imposées en matière de rejets atmosphériques. ©NBC

 

nbdc


Rédigé par nbdc, le Lundi 17 Juin 2019 | Lu 0 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter