Menu

EDF veut cultiver l’intelligence collective


           



Avec « Med in Lab », la délégation régionale « Commerce » d’EDF Méditerranée incite ses collaborateurs et partenaires à mettre en commun leur imagination, leurs idées et leurs projets pour concevoir et prototyper les services du futur.

Implanté dans le bâtiment d’EDF situé rue Allar, sur l’extension d’Euroméditerranée, le « Med in Lab » s’inscrit dans un « projet managérial de transformation » d’EDF. Il a été inauguré ce 9 avril. « Pour qu’il y ait une idée de solution ou de service novateur qui aille jusqu’au bout et réussisse, il faut en produire un maximum, explique Jacques-Thierry Monti, délégué régional d’EDF en Provence-Alpes-Côte d’Azur et directeur d’EDF Commerce Méditerranée. « Med In Lab » offre un espace pour les faire émerger, les exprimer, leur donner du crédit afin de les mettre en œuvre et aider à les concrétiser. L’objectif est qu’elles remontent de bas en haut, que l’organisation soit la moins pyramidale possible, mais la direction ne s’interdit pas d’avancer des thématiques de réflexion et d’inviter des clients à s’y associer ».

Susciter l’inspiration

Pour faire germer l’inventivité et les initiatives, les 200 m2 intègrent un « Jardin des idées », un pôle de « Design Thinking », un « parc des expositions », des écrans… L’ensemble, complètement modulaire, se pilote sur tablette. EDF présente aussi quelques unes de ses technologies. Simultanément, « Med in Lab » peut accueillir une soixantaine de personnes, mais il se divise à loisir au cas où des équipes d’horizons différents partageraient les mêmes créneaux sur des projets distincts. Les réservations s’opèrent à travers la structure d’animation.

Ouvrir les collaborations

« Un salarié avec une idée peut venir l’approfondir en constituant sa propre équipe projet, avec des étudiants, une start-up… Les outils sont à disposition » souligne Christophe Claparede (Systèmes d’Information d’EDF). Pour acter cette volonté d’échange, deux conventions ont été signées avec Kedge Business School à Marseille et Sustainable Design School à Nice. Aix-Marseille Université est également impliquée dans l’aventure. « Nous travaillons beaucoup sur les nouvelles façons de penser le monde différemment » indique Marie Masclet de Barbarin, vice-présidente du conseil d’administration d’AMU.  

Jean-Christophe Barla

photo JC Barla:L’espace, très coloré, fait la part belle à la convivialité pour laisser libre cours aux idées.

jcbarla


Rédigé par jcbarla, le Vendredi 13 Avril 2018 | Lu 1 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter