Menu

Encore un an de retard dans la vue à Capitaine Gèze


           



Mauvais coup du sort, malédiction ou erreur d’appréciation ? La mise en service du terminus du métro du Capitaine Gèze prévue fin 2018, après moult retards, est encore reportée d’une année. Si la station est prête, les premiers essais ont révélé des défectuosités importantes de signalisation. Il faudra donc patienter jusqu’à la rentrée 2019.

Une station de métro fantôme… Capitaine Gèze, achevée depuis des mois, nargue les habitants des quartiers nord. Le planning d’ouverture de ce pôle multimodal n’en finit pas de déraper.

« Lorsque nous avons fait circuler la première rame entre Bougainville et Capitaine Gèze, nous avons découvert des difficultés techniques nécessitant plus d’heures que prévu. Il y a forcément des erreurs d’appréciations. Des fautes, sûrement pas ! Ma priorité étant d’achever ce chantier en toute sécurité », a expliqué le 25 mai Jean-Pierre Serrus. Le vice-président de la métropole Aix-Marseille Provence, délégué aux transports, annonce une mise en service du pôle d’échange à la rentrée 2019.

En cause, la modernisation et l’extension du poste de contrôle technique Zoccola. Dans ce local de 40 m2 tout au plus, près de 400 000 câblages. Lorsque la première rame a circulé en mars 2018, 7% d’anomalies ont été détectées, la RTM a donc décidé de suspendre les essais jusqu’à la fin de cette année et d’appliquer des pénalités à Colas Rail.

« Les bâtiments sont achevés. La sécurisation ferroviaire se trouve au cœur du système. La difficulté réside dans l’intervention sur un poste en exploitation. Nous avons huit experts en signalisation qui interviennent la nuit sur un créneau de deux heures », a expliqué Soumeya Dravet, chef de projet à la direction du métro et tramway à la métropole. Afin d’élargir les plages d’interventions, la RTM a programmé l’arrêt du métro à 20h30 à La Joliette.

Cette extension d’un kilomètre coûte près de 100 M€. Le chantier compte 50 M€ de génie civil et 25 M€ d’équipements (voies ferrées, ascenseurs, escaliers mécaniques). 

N.B.C

Photo : Soumeya Dravet, chef de projet à la direction du métro et tramway à la métropole et Jean-Pierre Serrus, vice-président de la métropole Aix-Marseille-Provence, délégué aux transports et à la mobilité, ont expliqué le 25 mai 2018 les raisons de ce nouveau retard de livraison du Pôle d’échange multimodal de Capitaine Gèze. ©NBC

nbdc


Rédigé par nbdc, le Vendredi 1 Juin 2018 | Lu 0 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter