Menu

Enovacom entre dans le giron d’Orange Business Services


           



La société marseillaise Enovacom, acteur de référence de l’e-santé a été acquis par Orange Business Services au printemps dernier.

L’acquisition de l’éditeur de logiciels Enovacom réalisée au printemps dernier s’inscrit dans la stratégie d’Orange Healthcare, la filiale santé du groupe de télécom. Elle entend se positionner comme le partenaire majeur de la transformation digitale des établissements et des acteurs de santé en France et à l’international. Editeur de logiciels français, fondé à Marseille en 2002, Enovacom dont l’activité est entièrement dédiée à la e-santé est leader dans son domaine. Sa plus value ? L’interopérabilité. « Enovacom a conçu une suite logicielle permettant d’assurer l’échange, le partage et la sécurité des données entre tous les acteurs du système de santé. Ses solutions permettent notamment de gérer et sécuriser les échanges électroniques des hôpitaux avec leurs nombreux partenaires.

« A travers ce rapprochement, les clients d’Enovacom bénéficieront de l’étendue des compétences et des capacités d’innovation du Groupe Orange dans les domaines du cloud, des infrastructures de communication, de la sécurité, des objets connectés et de l’expérience client » commentent Laurent Frigara et Renaud Luparia, Directeurs Généraux d’Enovacom qui compte aujourd’hui quelques 140 collaborateurs. « Intégrer les compétences d’un éditeur de santé comme Enovacom nous permet de monter dans la chaine de valeur pour proposer des solutions e-santé encore plus complètes à nos clients et plus particulièrement aux hôpitaux » déclare Thierry Bonhomme, Directeur Général Adjoint du Groupe Orange en charge d’Orange Business Services. Le contexte est porteur. La réforme des Groupements Hospitaliers de Territoire va faire de la communication inter-hôpitaux et de l’interopérabilité des équipements un enjeu majeur. « Dans la tendance de tous les pays de l’OCDE, le gouvernement a confirmé son engagement vers un hôpital moderne, « étendu », à distance. Devant les besoins des patients et les contraintes bud-gétaires, l’interopérabilité et la sécurité des Systèmes d’Information deviennent un véritable prérequis de l’hôpital de demain » reprend Laurent Frigara. Présent aujourd’hui en France, au Royaume-Uni, au Canada, en Belgique et en Suisse, l’ancienne Start up Enovacom a ainsi rejoint le Classement 2016 Truffle 100 des éditeurs de logiciels français. Elle équipe désormais avec ses solutions 1600 hôpitaux privés et publics - avec un taux de satisfaction de 97%.

FB

Photo : Laurent Frigara, co-directeur général d’Enovacom


 

fberthet


Rédigé par fberthet, le Vendredi 22 Juin 2018 | Lu 0 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020




Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter