Menu

Erilia maintient le rythme



Erilia continue à investir. D'ici 2023, le bailleur prévoit d'injecter 31 millions dans les travaux de rénovation et de construction dans les Bouches-du-Rhône.

           

Antoine Jeandet, DGA d'Erilia et Isabelle Lonchampt, présidente de la FBTP 13
Antoine Jeandet, DGA d'Erilia et Isabelle Lonchampt, présidente de la FBTP 13
Antoine Jeandet, directeur général adjoint d’Erilia (groupe Habitat en Région) et Djilali Dérouiche, directeur de la maîtrise d’ouvrage du bailleur social marseillais avaient répondu à l'invitation d'Isabelle Lonchampt pour une rencontre avec les membres de la Fédération du bâtiment et des travaux publics des Bouches-du-Rhône (FBTP 13) ce 22 septembre. Un rendez-vous important pour cet organisme qui est l’un des plus importants donneurs d’ordre du département dans le secteur de la construction. Avec un tiers de son patrimoine situé dans les Bouches-du-Rhône (19.043 logements sociaux, dont 10.000 à Marseille sur un total de 62.000 gérés dans l’Hexagone), Erilia pilote de nombreux chantiers. En 2020, le bailleur phocéen a investi 241,9 millions d’euros dans le développement de son parc immobilier, par la construction neuve (1.290 logements) et les acquisitions, et 49,5 millions dans les travaux de réhabilitation (3.718 logements rénovés).

Gérer la pénurie de matières premières

En 2021, le navire amiral du pôle immobilier social des Caisses d’Epargne-Cepac maintient le rythme en dépit des tensions sur les matériaux de construction. Les dirigeants d’Erilia étaient porteurs d’un message rassurant vis à vis des chefs d’entreprise quant à leurs craintes sur le retard accumulé sur certains chantiers, dont les dates de début et de fin sont contractuelles. « Nous analysons au cas par cas les conséquences en terme de planning et d’indice de révision de prix afin que les entreprises ne se retrouvent pas en difficulté », a indiqué Djilali Dérouiche.

 

31 M€ d’investissements programmés en 2022-23 dans les BdR

Au cours de rendez-vous d’affaires personnalisés, les patrons du BTP ont pu échanger sur les projets dans les tuyaux de l’organisme. A Marseille, Erilia prépare la réhabilitation d’une centaine de logements répartis en deux résidences : les 36 logements de l’ensemble des « Phocéens » (1,1 M€ HT, AO : fin 2021), sur la rue éponyme (2e) et les 64 logements du « Clos des Figuiers » (2,2 M€ HT, AO : début 2022), rue Auguste Roux (15e). 
A La Ciotat, où Erilia gère un important patrimoine (1.900 logements), le bailleur prévoit d’injecter 24 millions d’euros dans la rénovation lourde de deux ensembles : « Les Logis de Brunet » (320 logements, AO : printemps 2022) et « Provence » (550 logements, AO : début 2023).
En matière de construction, Erilia lancera au printemps 2022 les consultations des entreprises pour la réalisation d’une opération de 36 logements à Trets (3,96 M€ HT d’investissement).


Rédigé par Jacques Poulain, le Lundi 27 Septembre 2021 | Lu 285 fois





Jacques Poulain





Businews Mag

Businews N°203 - Septembre Octobre 2021




Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter