Menu

Evènementiel : la reprise sera créative !


           

Festivals, congrès, concerts, événements professionnels... les entreprises de la filière de l’évènementiel redoublent d’innovations et d’imagination pour pérenniser et sécuriser leur activité. Exemple avec Médiacom qui investit massivement dans du matériel acoustique ultra performant.


Eric Algoud, dirigeant de Médiacom, présente son nouveau matériel acoustique lors d'un évènement dédié le 15 mars sur son site de Saint-Marcel à Marseille.
Eric Algoud, dirigeant de Médiacom, présente son nouveau matériel acoustique lors d'un évènement dédié le 15 mars sur son site de Saint-Marcel à Marseille.
« Après deux ans de difficultés avec en moyenne, un chiffre d’affaires revu à la baisse de 70 % en 2020 et de 30 % en 2021 par rapport à l’année de référence qu’est 2019, l’année en cours devrait voir renaitre la filière » évoque Eric Algoud, co-président du Syndicat des Activités de l’Evènementiel (SAE) et en charge de Médiacom, société d’évènements qui, depuis Saint-Marcel à Marseille, propose, fort de 30 ans d’expérience, des prestations dans le domaine du son, de la lumière et de l’audiovisuel. Elle assure également des manifestations plus classiques entre séminaires, soirées d’entreprise et autres défilés de mode. Avec l’accalmie dans la crise sanitaire, c’est tout le secteur qui renoue avec les manifestations publiques. « Les carnets de commande se remplissent, on note un vrai besoin de revenir à l’évènement physique » reprend Eric Algoud qui vise cette année un CA d’1,2 million d’euros. C’est également le constat réalisé par Céline de de Luca aux manettes de la société It Com qui, en quelques jours, a vu, les demandes de devis se multiplier. Pour Alexandre Barthélémy, conseiller technique de Medinsoft pour l’organisation d’évènements, il s’agit désormais de casser les codes et de parier sur de nouveaux lieux inattendus. Incertaine, la période a été, cependant, propice à l’introspection et a permis de se réinventer. Pour Médiacom, l’avenir s'incarne dans un nouveau matériel acoustique le K3 de la société L-Acoustics, leader mondial dans l’industrie audio. « Il permet d’assurer un son exemplaire pour des évènements de plus de 10 000 personnes, c’est une réponse à l’évolution et aux besoins du marché ». Un investissement de 180 000 euros qui place Médiacom en pôle position au niveau régional. L’entreprise va plus loin avec une levée de fonds en cours de 250 000  euros réalisée par Ayomi, startup innovante en matière de financement afin d’acquérir une scène mobile, « un vrai plus qui permet un gain de temps et d’énergie et une mise aux normes environnementales » appuie Eric Algoud. Un enjeu dont se saisit désormais pleinement la filière comme en témoigne l’engagement du Delta Festival. Créé en 2015, cet évènement majeur mise sur l’éco responsabilité tant dans le choix de ses partenaires que de ses process. Avec succès ! S’il a accueilli 85 000 personnes en 2021, le festival mise sur une jauge multipliée par 2,5 cette année avec une édition qui s’étend sur 5 jours, programme 250 artistes et se positionne clairement comme l’évènement de référence de la jeunesse en France. Une ambition que partage tout le secteur de l’évènementiel. « En 2022, nous allons faire encore mieux, casser les codes, redoubler d’inventivité » conclut Céline de Luca. 


Rédigé par Fabienne Berthet, le Mercredi 16 Mars 2022 | Lu 522 fois






En direct




À la une ce mois-ci

Businews N°205 - Janvier Février 2022




Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter