Menu

Fine Art Invest accompagne les amateurs d’art contemporain


           



Spécialiste de l’ingénierie juridico-financière adossée à l’art contemporain, cette jeune PME marseillaise aide les entreprises à investir dans ce domaine.

« Depuis septembre, nous avons effectué huit livraisons par mois de grandes toiles dont le prix varie de 15 000€ à 45 000 € », explique Eric Dulong, fondateur de Fine Art Invest (11 personnes, CA : 700 000 €, objectif 2017 : 2 M€) qui fête sa toute première année d’existence. Opérant pour le compte d’entreprises, mais aussi de professions libérales et particuliers, cette petite PME innovante se présente, via sa filiale ARTCif, comme la seule société en France agréée par l’Autorité des marchés financiers en tant qu’ingénieur financier adossé à l’art.

« Nous accompagnons les entreprises qui souhaitent commencer une collection tout au long de leur processus d’investissement en les conseillant sur le choix de l’œuvre sélectionnée selon un cahier des charges rigoureux, en facilitant la financiarisation par le montage le plus adapté, en faisant découvrir les avantages financiers et fiscaux  liés au marché de l’art ainsi que la valorisation de l’image de marque », poursuit-il. Et de préciser : « Nous ne sommes pas les seuls à exercer cette activité, mais nous sommes les seuls à détenir la particularité juridique et l’agrément pour l’exercer ».

Avec un stock  évolutif de 20 à 25 œuvres émanant d’artistes aussi  reconnus que  Philippe Pasqua,  Seen, Vasarely, Noé Two, JonOne ou encore Cope2 venu créer, pour l’occasion, une composition de graffitis  dans les locaux de Fine Art Invest, l’équipe travaille en étroite collaboration avec les experts comptables et commissaires aux comptes, eux-mêmes conseillers privilégiés des entrepreneurs en matière d’investissements.

Doté d’une expertise de vingt-quatre ans dans le secteur de la promotion immobilière et des produits financiers, (après avoir débuté sa carrière comme… footballeur de haut niveau), Eric Dulong commente : « Je pratique depuis des années l’ingénierie juridico-financière. Aujourd’hui,  tout en gardant mon coeur de métier, le fait de m’occuper d’oeuvres d’art me redonne le sourire »…

Marie-Odile Helme

PHOTO ©xdr: Cope2, célèbre « street-artiste » new-yorkais en compagnie d’Eric Dulong.

mohelme


Rédigé par mohelme, le Jeudi 10 Novembre 2016 | Lu 0 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets

Les plus lus

Inscription à la newsletter