Menu

Graffiti surfe sur la réalité augmentée


           



«Vision-assistant », Graffiti utilise la caméra du smartphone pour afficher en réalité augmentée des informations propres à l’environnement de chacun et fournit les réponses espérées, dynamisant ainsi la décision d’achat. Surfant sur cette technologie, la jeune start up marseillaise a été distinguée par le concours Med’innovant organisé par Euroméditerranée. 

Depuis mars dernier Graffiti, start up marseillaise, portée par Marie Tors, développe un concept novateur, celui du vision assistant. « Il s’agit d’utiliser la caméra du smartphone pour afficher en réalité augmentée les informations environnantes.
En un scan, les algorithmes de machine learning développés par Graffiti fournissent les réponses induites par l’environnement en faisant apparaître des données relatives aux lieux, aux objets et même aux personnes situées autour de chaque usager. Les filtres utilisés concernent pour l’heure la nourriture, les cosmétiques, les livres, le social (qui permet de donner son avis) les points d'intérêts de lieux et comment trouver ses amis mais devient en intégrer de nouveaux dans les mois à venir. A terme, le business model prévoit d’en faire payer 1 sur 5.  Vulgarisée grâce aux jeux vidéo et notamment Pokemon Go, la réalité augmentée, innovation technologique en plein essor s’incarne comme une expérience interactive dans un environnement réel auquel viennent s’ajouter des éléments virtuels en 2D ou 3D (objets, texte, image) à l’aide d’un SmartPhone, d’une tablette ou encore d’un casque. Outil d’appropriation et de projection, cette technologie accompagne l’utilisateur dans la définition de ses choix ce qui facilite et accélère la décision d’achat, par la visualisation les produits en 3D et leur personnalisation, s’imposant ainsi comme un nouveau mode de communication et une publicité, intelligente, orientée vers le consommateur. En plein déploiement, la start up a été retenue au nombre des entreprises régionales présentes en Californie en novembre dernier lors de la délégation mise en place par Rising Sud. Objectif ? Rencontrer des partenaires potentiels, tester le marché, développer son business model. Dans la foulée, en décembre dernier, elle a été sélectionnée au sein du concours, Med’Innovant, organisée par Euroméditerranée pour distinguer les initiatives et les solutions innovantes de start ups et entreprises dédiées à la ville intelligente. Distinguée parmi 60 dossiers, Graffiti va bénéficier d’une opportunité de déploiement l’échelle de l’EcoCité et partager avec Bovlabs l’autre lauréat du concours, les 40 000 euros de prix remis à l’issue du concours. L’application est aujourd’hui disponible sur l’App Store, une sortie sur le PlayStore est prévue pour début 2020.

Photo : Marie Tors, fondatrice de Graffiti, surfe sur la réalité augmentée avec le « Vision Assistant ».

 

fberthet


Rédigé par fberthet, le Lundi 20 Janvier 2020 | Lu 4 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter