Menu

Kyklos joue à grande échelle


           



Offrant aux joueurs de jeux vidéo une expérience sociale en multijoueur sur un ensemble de jeux, la start up Kyklos s’ouvre au marché européen et sécurise le marché amateur où elle intervient grâce à un partenariat avec l’éditeur américain Riot Games.

Lancée en version beta en novembre 2018 après avoir remporté le CIC Esport Business Awards lors de la Paris Games Week, Kyklos, start up marseillaise accompagnée par Marseille Innovation est désormais ouverte au grand public et disponible depuis le lundi 17 juin, dans toute l’Europe sur iOS et Android. Créée par deux jeunes entrepreneurs Remy Bompar et Basile Ferrante, Kyklos a pour objet d’offrir aux joueurs de jeux vidéo une meilleure expérience sociale en multijoueur sur un ensemble de jeux. « A l’origine du projet, nous souhaitions faire un Tinder pour les gamers, la relation sociale étant au cœur de nos préoccupations. Nous intégrons aujourd’hui à une dizaine de jeux à succès comme League of Legends, Fortnite, Call of Duty, Rocket League qui rassemblent d’importantes communautés de talents dans le monde entier » indique Basile Ferrante, directeur général. «L’esport fonctionne désormais comme le sport traditionnel, nous nous devons de sécuriser la base du marché amateur afin de déployer une scène professionnelle viable et pérenne sur le long terme. Nous nous sommes rapprochés de Riot Games afin de mettre à disposition de leurs joueurs un outil de mise en relation facile d’utilisation et efficace » reprend Rémy Bompar, président.  Riot Games, éditeur de jeu américain qui compte 150 millions d’utilisateurs dans le monde vient en effet de signer un partenariat avec la jeune pousse afin de déployer la solution sur le marché français. L’objectif principal est de faciliter la structuration de l’écosystème amateur et semi- professionnel à l’échelle nationale pour permettre l’émergence de nouveaux talents vers des compétitions comme la seconde division qui verra le jour en 2020, l’Open Tour France ou la LFL qui a été lancée début 2019. Le but élargir la communauté. Avec 6000 joueurs version sur la version beta, Kyklos vise un CA de 100 000 euros cette année et 100 000 utilisateurs.

FB

Photo / Les deux fondateurs de Kyklos, Cp Florian Léger.

 

 

fberthet


Rédigé par fberthet, le Lundi 24 Juin 2019 | Lu 1 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets

Les plus lus

Inscription à la newsletter