Menu

L’entrepreneuriat, un sport collectif


           



Former, accompagner, pérenniser les activités naissantes de jeunes marseillais, telle est la vocation du centre de préparation et d’entrainement des micro-entrepreneurs marseillais lancé par l’OM Fondation et l’Adie pour la rentrée 2019.

Pour partir du « bon pied » l’OM fondation et l’Adie ont fondé, il y a un an, un partenariat pour encourager la création d’entreprises des jeunes marseillais issus de quartiers prioritaires. Les résultats sont positifs comme en témoigne une dizaine de jeunes créateurs qui ont créé leur business, soutenus par des prêts d’honneur complémentaires au prêt ADIE. Ce sont Johan Clergeau, fondateur du restaurant la Pâte à Pizza à Marseille, Laetitia Flazon et Elias Ahamada qui ont développé un bar à tiramisu comme d’autres ont choisi de se lancer, avec succès, dans l’esthétique, la coiffure, la conciergerie, l’immobilier etc..  Fortes de ces résultats, les deux structures ont lancé le premier centre de préparation et d’entrainement des micro-entrepreneurs de Marseille. Au programme, une formation de 35 heures « Je deviens entrepreneur » ainsi que des sessions thématiques assurées par des collaborateurs du club portant sur le digital, les réseaux sociaux. En prime, les jeunes créateurs locaux peuvent obtenir des solutions de financements notamment par les fonds de prêt d’honneur. Objectif du centre ? Faire bénéficier d’un espace modulable et inspirant, permettant de se préparer et s’entrainer avant et après la création de l’activité via des modules spécifiques et des opérations de mise en réseau. « Un outil de prêt d’honneur a été soutenu par l’OM ce qui complète notre dispositif de micro-crédit qui fonctionne grâce à l’aide de partenaires publics et privés. Tous les projets qui ne rentrent pas dans le circuit bancaire classique concernent l’Adie. L’accompagnement permet aussi de tenir dans la durée » explique Sébastien Chaze directeur de l’Adie, Région sud.  « J’ai toujours voulu que l’OM soit pleinement, ancré dans la vie de la cité.  La fondation OM milite pour la transmission de la confiance, pour dynamiser la performance dans l’éducation, l’entrepreneuriat. Le sport est un formidable outil dans ce but.  Le partenariat avec l’Adie s’est fait naturellement, d’autant que nous avons de nombreux volontaires au sein de la fondation. L’entreprenariat n’est pas que de la technologie, ce sont aussi des entrepreneurs qui font vivre la vie de leur quartier qui œuvre dans la proximité » détaille Jacques Henri Eyraud, président de l’OM.

FB 

Photo :  Lancement du centre d’entrainement et de préparation des micro entrepreneurs par l’ADIE et la fondation OM

 

fberthet


Rédigé par fberthet, le Vendredi 13 Septembre 2019 | Lu 2 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets

Les plus lus

Inscription à la newsletter