Menu

La BEI signe un prêt de 50 M€ avec le port de Marseille-Fos


           



Le 28 mai 2018, la Banque Européenne d’investissement a signé un prêt de 50 M€ sur vingt ans destiné à financer cinq projets portuaires concernant à la fois le fret et les flux de passagers à Marseille et à Fos. Ce prêt abondera un plan d’investissement total de 136 M€.  

Dix ans après avoir accordé un prêt au grand port maritime de Marseille pour financer la construction des terminaux à conteneurs de Fos 2XL, la Banque européenne d’investissement (BEI) a signé, le 28 mai, avec l’établissement portuaire un nouveau prêt de 50 M€. Une somme qui permettra au port de financer cinq projets pour un investissement de 136 M€. Le GPMM a retenu le réaménagement des terminaux passagers au Cap Janet, l’élargissement de la passe Nord dans les bassins Est. A l’Ouest, le port a programmé la rénovation des postes K3/K4 à Lavéra, l’aménagement de la zone de logistique de la Feuillane et la poursuite du développement de Fos2XL. En effet, le port s’apprête à investir 25 M€ dans la réalisation de 300 m de quai et dans l’aménagement de 6 ha de terre-plein séparant Eurofos/PortSynergy de Seayard. A la livraison de l’ouvrage début 2020, le linéaire de quai sera porté à 2,6 km permettant de recevoir simultanément quatre porte-conteneurs de plus de 300 mètres.

Si la BEI a accordé précédemment des prêts aux ports du Havre, de Calais et Cherbourg, Marseille-Fos est le seul établissement portuaire à bénéficier de deux prêts successifs de la banque européenne. « Nous sommes honorés que la BEI renouvelle sa confiance en finançant à hauteur de 50 M€ nos projets. Marseille Fos se dote ainsi d’une capacité d’investissement qui lui permettra de poursuivre le développement de ses infrastructures et de renforcer sa dimension internationale », a déclaré Christine Cabau Woehrel, présidente du directoire du port de Marseille-Fos.

Provence-Alpes-Côte d’Azur est l’une des principales régions françaises à bénéficier des prêts de la Banque européenne d’investissement. « Depuis la mise en place du plan Juncker, il y a trois ans, nous avons accordé en région PACA 2,5 milliards d’euros dans du renouvellement de matériel roulant (métro de Marseille, trains régionaux et tramway de Nice) et aidé 6 000 pme régionales  », a précisé Amboise Fayolle, vice-président de la BEI lors de la visite du port de Marseille-Fos. L’après-midi, les équipes de la banque européenne rencontraient, à l’Hôtel de Région, une quarantaine de chefs d’entreprises lors d’une réunion d’information su les différents dispositifs de financement.

N.B.C

Photo : Le vice-président de la BEI, Amboise Fayolle, a visité les terminaux à conteneurs de Fos 2XL aux côtés de Christine Cabau Woehrel, présidente du directoire du port de Marseille-Fos. Il a découvert ainsi le chantier de la « rotule » le 28 mai dernier un des cinq projets que la banque européenne accompagne. ©N.B.C

nbdc


Rédigé par nbdc, le Vendredi 1 Juin 2018 | Lu 0 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter