Menu

La Caisse d’Epargne Cepac regarde vers l’outre-mer


           



Au terme de son opération visant à intégrer les banques de la Réunion, des Antilles et de Saint-Pierre et Miquelon,  la Cepac est devenue la Caisse d’Epargne CEPAC.

Depuis 2 ans, la Caisse d’Epargne Provence Alpes Corse a engagé l’intégration des banques de la Réunion, des Antilles et de Saint-Pierre et Miquelon. Un gros chantier d’un milliard d’euros qui a impliqué des frais d’intégration de 100 millions d’euros comprenant  notamment la migration informatique. Une nouvelle donne pour la banque régionale qui a grossi de 30 %, compte au final 3500 collaborateurs et qui se manifeste par un changement  de nom et une nouvelle charte graphique. « Celle- ci a été actée depuis 2016, la Cepac devient la Caisse d’Epargne CEPAC. C’est une nouvelle étape de notre histoire qui se traduit par une signature commune, extrêmement  importante pour se projeter dans l’Outre-Mer et signifier la création de cette nouvelle entité » rappelle Alain Lacroix, président du Directoire. La banque mutualiste qui met en avant diverses valeurs, audace, innovation, professionnalisme, performance joue aussi la carte de la proximité. Une convention qui a lieu le 27 janvier  à Marseille a réuni collaborateurs, clients et personnalités afin de permettre à la Caisse d’Epargne  régionale d’entériner son changement d’identité. D’autres évènements auront lieu  aux Antilles et à la Réunion. « Plus on est vaste, plus il faut être proche » note Alain Lacroix. Avec un produit net bancaire de 800 millions, la Caisse d’Epargne CEPAC enregistre un résultat qui tournera autour de 180 millions et compte 3 milliards d’euros de fonds propres.

Fabienne Berthet

Photo : Alain Lacroix évoque la  nouvelle dénomination de la Caisse d’Epargne CEPAC

fberthet


Rédigé par fberthet, le Jeudi 2 Février 2017 | Lu 0 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter