Menu

La Mission Cinéma de Marseille affiche un bilan positif


           



Deuxième ville de France la plus filmée après Paris, la cité phocéenne  séduit les professionnels du cinéma. Pas moins de quatre tournages de films sont annoncés pour cet été…

Avec 481 tournages en 2018, tous genres confondus, représentant 1103 jours de tournage, Marseille a généré plus de 60 millions de retombées économiques directes, sans compter le fort impact en terme de notoriété, difficilement quantifiable. Dans le détail, 12 longs métrages ont été tournés l’an dernier, dont quatre en co-production étrangère, ainsi que 292 fictions TV, dont 12 séries.

Sans parler du succès de « Plus Belle la Vie » qui réunit 4 millions de téléspectateurs chaque soir, emploie 500 intermittents et engendre 4 000 nuitées par an dans les hôtels marseillais, certaines séries sont désormais fidélisées. Comme Caïn ou La Stagiaire, lesquelles représentent pas moins de 15% des jours de tournage à l’année.

En présentant dernièrement les chiffres 2018 aux professionnels du 7e art, Séréna Zouaghi, conseillère municipale, en charge de la Mission cinéma et audiovisuel, a insisté sur quelques points forts. « Le succès est dû aussi bien au travail de la Mission Cinéma qui apporte aide logistique et technique aux  productions qu’au renforcement de notre prospection sur tous les grands salons (dans quelques jours, le Festival de Cannes), à la présence d’un studio Motion Capture au Pôle Média Belle de Mai  et à notre collaboration avec Provence Studios (Martigues), sans oublier la compétence des 1 500 techniciens  professionnels qui travaillent sur notre territoire ».

Alors que sont régulièrement organisés  des « repair-tours » en partenariat avec la Métropole (également en octobre dernier  avec le FID Marseille) afin de faire découvrir la ville aux réalisateurs/producteurs, a été évoqué le projet d’une Cité du Cinéma, des sites potentiels ayant déjà été identifiés.

A noter : Parmi les quatre films qui se tourneront cet  été à Marseille,  figurera «  Bac nord », de Cédric Jimenez, réalisateur de « La French » en 2014. Inspiré du scandale qui mena à l’hiver 2011 à la mise en examen de vingt policiers avec révocation de trois d’entre eux, ce long métrage sera tourné à La Castellane et dans d’autres cités.

Marie-Odile Helme

Les professionnels du cinéma aux côtés de Séréna Zouaghi, conseillère municipale, en charge de la Mission cinéma et audiovisuel, et de Dominique Tian, premier adjoint au maire de Marseille. (Photo©MOH)

mohelme


Rédigé par mohelme, le Vendredi 3 Mai 2019 | Lu 0 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter