Menu

La Nouvelle gagne ses galons à l’international


           



En 4 ans d’existence, la marque marseillaise de lingerie La Nouvelle, en forte croissance, a su se déployer au sein de l’hexagone et rayonner hors de ses frontières.

D’abord pensée sous la marque Alix de Moussac, démarrée en 2006, la lingerie La Nouvelle a pris sa forme actuelle depuis 2014. Dédiée à une lingerie féminine qui se porte comme un vêtement, elle décline aujourd’hui une ligne homewear, une autre de maillots de bain et des modèles enfants. La créatrice originelle rejointe par Aurélie Grandemenge, ancienne consultante mode puise sa créativité dans une élégance discrète et un ADN immédiatement identifiable. Matières souples, bodies sans armatures, détails récurrents et imprimés inédits, la marque assure sa présence sur des salons de prêt-à-porter orientés jeunes créateurs comme le Who’s Next plutôt que dans les salons spécialisés dans la lingerie. Dessinés à Marseille, les modèles sont fabriqués au Portugal ainsi qu’au Maroc et en Tunisie. Forte d’une centaine de points de vente en France, La Nouvelle investit les boutiques de prêt à porter, et les corners lingerie des grands magasins. En plein développement à l’international avec une trentaine de distributeurs en Italie, Espagne, Suisse, Danemark, Belgique et la Barbade, la marque marseillaise vise une nouvelle visibilité aux USA et un renforcement de sa présence en Europe du Nord. Avec un CA en forte croissance depuis 2014, l’entreprise qui compte 7 salariés, enregistre un CA de 900 000 euros et table sur 1,5 million d’ici 3 ans sans laisser entrevoir de levée de fonds potentielle pour le moment. « La Nouvelle est une entreprise familiale dont nous souhaitons garder le contrôle » soulève Aurélie Grandemenge.

Fabienne Berthet

Photo : La Nouvelle soigne son sillage hors de France.  

 

fberthet


Rédigé par fberthet, le Vendredi 7 Décembre 2018 | Lu 0 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter