Menu

La saison touristique s’annonce sous de bons augures


           



Après un début d’année qui a vu progresser la clientèle française et internationale, l’été et l’arrière-saison s’annoncent plutôt prometteurs pour la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

« 19 milliards d’euros de retombées économiques*, 13% de notre PIB, 143 000 emplois, 1,5 milliards d’euros d’investissements annuels ». Président du Comité régional de tourisme (CRT) depuis avril 2018, François de Canson arbore un grand sourire, en présentant les  résultats du secteur touristique dans la région.  « Il faut se rappeler d’où l’on vient (attentat de Nice en juillet 2016). Nous sommes désormais tous fédérés avec les départements, métropoles, et villes sous nos trois marques monde -Provence, Alpes et Côte d’Azur- afin de partager une même stratégie, d’alimenter des budgets sur des projets communs et de parler le même langage au même moment. Nous avons fait une campagne de pub mondiale (1M€), attiré un maximum de tour-opérateurs avec le salon Rendez-Vous en France, le tout pour développer l’économie touristique. Nous chassons en meute, selon le mot de Renaud Muselier ».

Et de souligner au passage que  cette  économie en croissance doit forcément s’inscrire dans le grand plan, « Une COP d’avance », initié par le président de la Région dont l’objectif, on le rappelle, est la protection d’un patrimoine environnemental exceptionnel.

« Pour arriver à ces retombées économiques de 19 M€, nous avons travaillé sur les ailes de saison, notamment à l’international où les dates de vacances ne sont pas les mêmes que les nôtres (USA, Canada…). Nous sommes allés chercher la croissance là où nous avions de la place, là où nous pouvions accueillir sans dégrader plus », poursuit-il. Ainsi, la croissance de 8% de fréquentation dans l’hôtellerie réalisée depuis 2010 porte exclusivement sur la période hors affluence :  les mois de juillet et août  enregistrent - 2,8% et - 0,3%, tandis que  les saisons basses se tiennent fort bien (+ 6,6% en février, + 17,5% en novembre et décembre).

Alors que l’année 2018 a connu une forte progression de la clientèle internationale, notamment américaine (+18%), la période janvier-avril 2019 affiche une augmentation de 3,1% des nuitées hôtelières**, l’activité de mai-juin s’avérant satisfaisante pour 71% des professionnels interrogés***. 76% se montrent confiants pour juillet-août.

*Evaluation DGE/Insee

**Source : Insee

***Enquête Carniel, réalisée en juin 2019 auprès de 440 professionnels du tourisme de la région

Marie-Odile Helme

Photo©MOH

Autour de François de Canson, président du CRT, les représentantes départementales du tourisme.

 

 

mohelme


Rédigé par mohelme, le Vendredi 28 Juin 2019 | Lu 0 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter