Menu

Le Prado amène une touche haut de gamme au Sud de Marseille


           



Le nouveau centre Le Prado, et sa locomotive Galeries Lafayette, va tenter de s'imposer dans l'univers des centres commerciaux marseillais.

Le quartier comptait déjà le Palais des Sports, le Parc des Expositions et le Stade Vélodrome, il faut désormais compter avec les 23 000 m² sur cinq étages du centre commercial le Prado géré par Klépierre. Après trois ans de travaux confiés à Bouygues Construction, 30 millions de litres de béton coulés et 580 000 heures de travail, le Sud de la cité phocéenne s'enrichit d'un beau geste architectural. Le bâtiment, certifié Cradle-to-Cradle (empreinte positive sur l'environnement), bénéficie d'un mur végétal de 400 m² et sa toiture constitue une immense canopée de 4 300 m² en verre recyclable à trente mètres du sol. Le Prado reste dominé par les imposantes Galeries Lafayette – déménagées de la rue Saint-Ferréol - et leurs 9 300 m² de surface de vente réparties sur quatre des cinq étages du centre. Elles côtoient les Lacoste, Repetto, Lush, Kusmi Tea et autres Mauboussin et Pandora. Une majorité d'enseignes haut de gamme jusqu'au bijoutier marseillais Pellegrin & Fils, les hamburgés (en Français dans le texte!) à base de produits frais de Big Fernand, les linéaires d'Auchan Gourmand et même le constructeur d'automobiles électriques de luxe Tesla qui y installe un show-room, pendant de sa concession aixoise. Est également annoncé, Zara, dont les 3 300 m² alloués sur deux étages restaient inoccupés lors de l'inauguration. Tout comme cinq autres espaces qui attendent encore leurs locataires. A terme une quarantaine d'enseignes devraient être présentes pour relever le défi de cette nouvelle offre commerciale phocéenne.

Frédéric Dubessy

fdubessy


Rédigé par fdubessy, le Jeudi 29 Mars 2018 | Lu 0 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets

Les plus lus

Inscription à la newsletter