Menu

Le cabinet Tertio va épauler la région dans la DSP du projet de reconversion de la Villa Méditerranée


           



La région Paca vient de confier à la société Tertio (Marseille) une mission d’assistance à maîtrise d’ouvrage* (AMO) pour l’épauler dans la mise en oeuvre d’une délégation de service publique (DSP) pour la reconversion des locaux de la Villa Méditerranée en réplique de la grotte Cosquer.

Fondé en 1996 par Pierre Fiastre, un architecte polytechnicien, le cabinet Tertio exerce une activité de conseil en stratégies auprès des entreprises et des collectivités locales. Durant trente mois, ce dernier va accompagner la collectivité dans le montage de la procédure de DSP relative au choix de l’opérateur qui sera amené à gérer la transformation de l’ancien centre de séminaires en équipement touristique accueillant un fac-similé de la grotte Cosquer.

Fin 2016, lors du vote entérinant le changement de vocation de ce bâtiment construit par Michel Vauzelle en 2013, la région, alors présidée par Christian Estrosi, tablait sur une fréquentation de 500 000 visiteurs la première année, puis comprise entre 400 000 et 500 000 les années suivantes, avec un prix d’entrée de 12 euros. Le coût de cette reconfiguration était estimé à 20 millions d’euros.

Rappelons que la Villa Méditerranée est vacante depuis décembre 2017, la collectivité jugeant exorbitants les frais de fonctionnement de ce bâtiment atypique ancré dans les eaux du port, à côté du Mucem.

JP

* Le montant du marché d’AMO s’élève à 120 900 euros HT.

 

oolive


Rédigé par oolive, le Mercredi 21 Février 2018 | Lu 1 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets

Les plus lus

Inscription à la newsletter