Menu

Le forum Emploi Aéronautique & Sécurité fait la part belle à l’adaptabilité


           



La 9ème édition du Forum de Marignane, organisé par Safe Cluster, Pôle emploi et la ville, proposait près de 500 postes à pourvoir, en valorisant les complémentarités de compétences.

Aéronautique, spatial et défense ont de belles opportunités de carrière à proposer, pas toujours bien identifiées. A l’heure où la liste de diplômes semble moins primordiale que le savoir-être et les compétences acquises d’expériences de tous ordres, le Forum de l’emploi Aéronautique & Sécurité, tenu le 4 octobre 2019 à Marignane, s’est attaché à élargir les perspectives, valoriser les transversalités et diversifier les possibilités d’accès direct des postulants aux employeurs. Près de 500 offres avaient été recensées. Plusieurs centaines de jeunes gens, de demandeurs d’emploi, d’adultes en quête de reconversion professionnelle ont parcouru la cinquantaine de stands d’entreprises, d’agences de travail temporaire, d’organismes de formation et des armées (air, terre et Marine Nationale).

Décloisonner

« Participant pour la 1ère fois, le représentant de l’aéroport Marseille Provence n’a pas eu un instant de répit… Nous avons aussi accueilli ITER car des compétences réclamées par ce projet rejoignent celles de l’aérospatial. Dans des recrutements pour l’industrie, mieux vaut ouvrir que trop cloisonner » explique Elvira Caspers, responsable emploi-formation du pôle de compétitivité Safe Cluster, coorganisateur avec Pôle emploi et la ville de Marignane. « 6 000 demandeurs d’emploi de tous âges et tous profils ont été sensibilisés à ce forum. Ceux qui avaient déjà des qualifications et une expérience dans le secteur mais aussi des personnes qui souhaitaient exercer un métier dans l’industrie, sans privilégier de secteur. L’industrie est en besoin perpétuel de recrutement pour des métiers d’aujourd’hui et ceux de demain, d’où ce large sourcing. Elle réclame du savoir-être, quitte à former en interne ensuite » précise Patrice Bes, directeur de l’agence Pôle emploi de Marignane. Pour sa conseillère entreprises à l’agence, Rosa Roquelaure, impliquée depuis les débuts du forum avec Elvira Caspers, « les PME ont souvent besoin d’être accompagnées dans leur projet de recrutement. Cette année, moins de grands groupes sont présents, mais nombre de leurs sous-traitants sont là et peuvent ainsi entrer dans une relation plus personnalisée avec les candidats ».

Passerelles

Sophie Rousseau, responsable formation à Arles du LERM (Setec), spécialiste des matériaux de construction et de leurs pathologies, illustre la pertinence de cette « transversalité ». Elle recherche un ingénieur développement logiciel et des techniciens « maintenance » et « électronique et logiciel ». « Notre présence peut paraître atypique mais nous avons une équipe qui développe des capteurs, des boitiers autonomes et des systèmes embarqués de visualisation pour collecter et analyser des données sur des ouvrages, comme l’humidité, les fissures… ». Victor Vuillard, responsable sécurité de Parrot, connue pour ses drones professionnels et de loisirs, a été très sollicité : « Les vols autonomes exigent de mettre de plus en plus d’intelligence pour assurer des missions nécessitant de grandes capacités de calcul. Nous avons recueilli quelques CV intéressants et vu des profils très divers, du jeune en recherche de stage ou d’alternance à l’adulte expérimenté en quête d’une nouvelle étape dans sa carrière ». Pour Géraldine Boyer, coordinatrice de l’équipe ITER chez Pôle emploi, « les besoins du chantier vont fortement augmenter dans les deux ans. Il va falloir, par exemple, une cinquantaine de soudeurs. Ces compétences sont transférables, avec une formation adaptée, de l’aéronautique vers le nucléaire. Mais la mobilité reste un frein : pour des demandeurs d’emploi du bassin de Marignane, ITER et Cadarache sont loin au quotidien ».

Jean-Christophe Barla 

jcbarla


Rédigé par jcbarla, le Vendredi 11 Octobre 2019 | Lu 3 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >


Actu éco



Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020

Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter