Menu

Le groupe d’insertion La Varappe lève 20 M€ pour "normaliser" l’inclusion


Rédigé le Mercredi 13 Mars 2024 par Marie-Odile Helme


Le groupe La Varappe affiche l’ambition de "passer l’inclusion de la marge à la norme". Il vient de réaliser une importante levée de fonds auprès de ses partenaires pour mener à bien cette ambition.


Laurent Laïk, président de La Varappe ©Cyril Crespeau
Laurent Laïk, président de La Varappe ©Cyril Crespeau
Initiée il y a 32 ans par la Ville d’Aubagne pour lutter contre les inégalités, l’association La Varappe est devenue l’un des plus grands groupes d’insertion par l’activité économique de l’Hexagone. Avec quatre grands domaines d’expertise (éco-construction, ressources et compétences, environnement, santé) et un incubateur d’expérimentation (Evolio), l'entreprise a enregistré en 2023 un CA de 90 M€ et compte 1 020 équivalents temps plein (ETP) en intérim et insertion. La progression est exceptionnelle depuis 2014 (CA 11,5 M€ et 256 ETP) . Présidé par Laurent Laïk, le groupe est un acteur majeur de l’insertion en France. Il enregistre un taux de sorties positives de ses parcours de 78 % et emploie plus de 10 000 personnes (chiffre 2022).

Pour aller encore plus loin dans l’accompagnement des personnes exclues de l’emploi, l’ambition de La Varappe est d’atteindre d’ici 2027 un CA de 150 M€ (avec un bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements de 10,5 M€). Son objectif est d'accompagner plus de 15 000 personnes par an et « faire de l’inclusion quotidienne une réalité pour tous ». La levée de fonds (20 M€) qui vient d'être réalisée va notamment permettre de soutenir le déploiement de nouvelles agences d’emploi/insertion, d’assurer l’émergence d’une nouvelle offre de mobilité durable sur l’ensemble des territoires, et travailler à l'amélioration des conditions de gardes d’enfants, d’aide au logement ou de santé mentale auprès des jeunes, des personnes réfugiées, des femmes isolées…

Des projets à destination des entreprises

Le groupe d’insertion souhaite également élargir son offre de services à destination des entreprises. Ainsi, en 2022, la reprise d’Antilope (entreprise adaptée) en collaboration avec une agence digitale permet de proposer une offre 360° de communication et d’accompagnement des entreprises dans leur stratégie de transformation. La création de la société d’insertion Hogo, spécialisée dans la sécurité, en partenariat avec l’AFPA, permet quant à elle de répondre au besoin croissant du secteur avec plus de 25 000 postes à pourvoir pour les JO Paris 2024. Très impliquée également dans la transition écologique et la contribution au bien commun, La Varappe prévoit la création d’une plateforme de compostage ou le développement de solution digitale pour faciliter le tri. 

Cette levée de fonds en capital et dette est soutenue aussi bien par les partenaires historiques du groupe (Abeille Impact Investing France, Amundi Finance & Solidarités, BNP Paribas Asset Management, IDES Investissements [géré par ESFIN Gestion], INCO Investissement) que par de nouveaux partenaires (Generali, Crédit Mutuel Asset Management, la  MACIF, Mirova). En parallèle, une montée au capital des collaborateurs est prévue durant l'année 2024 pour renforcer la crédibilité du groupe et sa capacité à délivrer des projets engagés.




Marie-Odile Helme

Lire aussi :
< >

Vendredi 19 Avril 2024 - 09:13 Make The Choice, 6e !





Abonnement en ligne
à Businews le Mag