Menu

Les chargeurs tournent le dos au port de Marseille-Fos


           



Barcelone, Gênes et Anvers reçoivent depuis fin décembre des marchandises conteneurisées en provenance ou destinées au port de Marseille-Fos. En effet, au terme d’un mois de blocage et de la sixième action nationale coup de poing « port mort » de 72 heures du 9 au 11 janvier contre la réforme des retraites, les chargeurs et logisticiens ne décolèrent pas. « Ça devient très grave. Les terminaux sont fermés à cause des dockers et nous sommes dans l’incapacité de récupérer les conteneurs à l’import et à l’export. Ikea, Maisons du Monde sont également très impactés », s’alarme Thibaut San Galli, overseas transport manager Marketing & Distribution chez Nestlé Waters et porte-parole des chargeurs au sein de l’Union Maritime et Fluviale de Marseille-Fos.

Jeudi 9 janvier, les accès des bassins Est du port sont restés bloqués. Seuls les passagers en provenance et à destination de Corse et de Tunisie ont pu pénétrer ou sortir du port. De longues files de camions de plusieurs kilomètres se sont formées devant la porte 4. L’escale d’un paquebot d’Aida Cruises a été annulée et demain des croisiéristes en tête de ligne débarqueront à Marseille au moyen de chaloupes.

A Fos, les terminaux marchandises, pétrole et chimie sont paralysés également pour 72 heures. Au terme de ce mouvement de blocage, des retards de quatre heures par escale de navire lors des manœuvres d’accostage et d’appareillage sont prévus. « Nous avons 200 000 tonnes de brut en attente à quai et non traité à Fos », indique Laurent Nunez, délégué CGT GPMM chez Fluxel. Une situation qui met à mal l’activité des raffineries de Feyzin (dont les salariés sont eux-mêmes en grève), de Cressier en Suisse et celle de Petroineos. Par ailleurs, la Fédération Nationale des Ports et Docks prépare une nouvelle opération « Ports morts » pour la semaine prochaine. Quant au remorquage, une grève reconductible à compter du 15 janvier serait également prévue.

N.B.C

nbdc


Rédigé par nbdc, le Jeudi 9 Janvier 2020 | Lu 6 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020




Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter