Menu

Les entreprises du territoire en ordre de marche pour les JO Paris 2024


           



Grace à des plateformes, « Entreprendre 2024 » et ESS2024 », l’Upe 13 et la CRESS Paca facilitent l’accès à l’information et aux appels d’offres du Comité Olympique et Paralympique des JO Paris 2024. Des dispositifs à destination des acteurs économiques et notamment des PME et TPE du territoire.

La Première réunion du collectif Entrepreneurs Paris 2024 s’est tenue au Mucem à Marseille, le 12 novembre dernier. Objectif, faire bénéficier aux entreprises régionales des opportunités des Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024. La Caisse d’Epargne Provence Alpes Corse et la Banque Populaire Méditerranée, partenaires de la manifestation au nom du groupe BPCE ont organisé une rencontre avec la Chambre Régionale de l’Economie Sociale et Solidaire (CRESS) Paca et l’UPE 13 pour présenter les plateformes en ligne, « ESS 2024 » et « Entreprendre 2024 ». Pour Olivier Debargue, responsable des achats du Comité Olympique et Paralympique Paris 2024, « l’évènement a la particularité d’être éphémère mais d’œuvrer en faveur d’un héritage sur le long terme. Le sourcing permet dès maintenant d’identifier les forces vives et les meilleurs fournisseurs en termes d’innovation et de qualité de service. Avec en ligne de mire la volonté de minimiser l’impact environnemental ». Une dynamique d’achat vertueux qui encourage l’économie circulaire dans tous les secteurs d’activité. Même si Paris 2024 est une association de droit privé, les appels d’offre seront publics. « Nous avons un impératif de sécurité juridique, de fluidité opérationnelle et d’efficacité économique » reprend Olivier Debargue. A la clé 2,5 milliards d’euros d’achats et un minimum de 25% des appels d’offres gagnés par des PME-TPE et les entreprises de l’Economie Sociale et Solidaire selon les estimations de la Solideo (Société de Livraison des Ouvrages Olympiques). L’ambition est de simplifier le processus. Il sera également décentralisé puisque par nature la commande publique est ouverte et n’autorise pas la distinction géographique. Dans ce contexte l’UPE 13 s’est d’ores et déjà mobilisée.  « Dans la commande publique, le critère du prix est souvent déterminant or il ne faut pas que ce soit le cas pour les PME TPE qui ne peuvent pas forcément s’aligner sur les grands groupes » assure Philippe Korcia, président de l’Upe 13. Fort de ce constat, l’union patronale des Bouches-du-Rhône a mis en place une cellule spécifique pour les adhérents. Elle est dotée une aide juridique et digitale afin de répondre au mieux aux besoins des entreprises positionnées sur les appels d’offre. « Nous sommes en ordre de marche pour répondre à toutes les attentes et les questions. C’est une vraie chance pour le territoire et nos entreprises, d’autant qu’une épreuve olympique se déroulera localement. Mobilisés, ensemble, nous allons gagner » conclut Philippe Korcia.

FB

 

 

 

nbdc


Rédigé par nbdc, le Jeudi 14 Novembre 2019 | Lu 3 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter