Menu

Les patrons de l'ESS présentent leur cahier de doléances aux candidats aux régionales


           


Le plaidoyer de l'ESS réclame un manat 2021-2027 pour l'accompagneent des transitions comme l'ndique Bruno Huss, trésorier de la CRESS (sortie-écran vidéo CRESS)
Le plaidoyer de l'ESS réclame un manat 2021-2027 pour l'accompagneent des transitions comme l'ndique Bruno Huss, trésorier de la CRESS (sortie-écran vidéo CRESS)
La Chambre régionale Provence-Alpes-Côte d'Azur des entreprises de l'économie sociale et solidaire (CRESS), le Mouvement associatif Sud-Paca et l'Union départementale des employeurs de l'ESS (UDES) s'invitent dans le débat sur les futures élections régionales (20 et 27 juin 2021). Dans un plaidoyer livré lors de son assemblée générale, leurs adhérents réclament que la période de 2021 à 2027 soit "un mandat pour l'accompagnement des transitions".

Selon le document, "la région a un rôle clef à jouer dans la redynamisation des territoires et leur transition vers une économie plus résiliente, plus inclusive et plus écologique". Parmi les propositions prioritaires figurent notamment la création d'une délégation Economie sociale et solidaire/Economie responsable attribuée à un adjoint ou à un vice-président de l'exécutif régional. "Nous demandons aux candidats de s'engager, certains l'ont déjà fait, sur la désignation d'un élu en charge de l'ESS, a priori rattaché à la compétence économique, qui permette d'identifier et de porter tous les sujets de l'ESS, de rappeler à l'ensemble des services de la Région l'importance de l'ESS sur ce territoire", précise Bruno Huss, trésorier de la CRESS Paca. "Il ferait le lien entre les entreprises de l'ESS, les dispositifs et les missions de la Région", complète-t-il.

Favoriser l'accès des entreprises de l'ESS à la commande publique

Autres priorités, un soutien des réseaux d'accompagnement et de financement à la création et au développement d'entreprises, et favoriser l'accès à la commande publique de Tpe et Pme régionales. "On peut largement fixer des objectifs pour les entreprises régionales de l'ESS, comme ça a été largement fait pour les Pme", souligne Bruno Huss, indiquant également qu'"historiquement, une entreprise de l'ESS, par l'histoire, par la culture, et par les moyens juridiques d'apport de capital, n'a pas la structure de haut de bilan de fonds propres nécessaire à son développement."

Les signataires du plaidoyer souhaitent également également obtenir un soutien de l'ESS comme accélérateur de l'économie circulaire et de la transition écologique. Ils proposent qu'"une part non négligeable" des fonds européens "puissent être fléchée vers des structures de l'ESS".


Rédigé par Frédéric Dubessy, le Lundi 7 Juin 2021 | Lu 317 fois






>>> Dans la même rubrique >>>
< >

Vendredi 26 Novembre 2021 - 11:23 La Métropole lance un fonds d’aide au cinéma

Vendredi 26 Novembre 2021 - 11:16 Transition écologique : une démarche inévitable !






Businews Mag

Businews N°203 - Septembre Octobre 2021




Facebook

Derniers tweets

Les plus lus

Inscription à la newsletter