Menu

Les promoteurs immobiliers provençaux veulent devenir une force de proposition auprès des collectivités



Nouveau président de la Fédération des Promoteurs immobilier Provence, Arnaud Bastide ancre son nouveau mandat sur quatre priorités (métier, urbanisme vertueux, développement durable et logement abordable) et crée autant d'ateliers pour les mener à bien.

           

Arnaud Bastide entame quatre chantiers pour son mandat de président de la FPI Provence (photo: F.Dubessy)
Arnaud Bastide entame quatre chantiers pour son mandat de président de la FPI Provence (photo: F.Dubessy)
"Le sujet du logement est trop peu abordé par les politiques ", regrette Arnaud Bastide qui entend bien changer la donne. Élu président de la Fédération des Promoteurs Immobiliers Provence* (FPI) en novembre 2021 (succédant à Jean-Noël Léon), le président de Spirit Provence veut ancrer son mandat de trois ans sur quatre chantiers prioritaires. Déclinés en autant d'ateliers de travail animés par quatre vice-présidents (Patrick Alary, Jean-François Albert, Jean-Robert D'Amore et Pierre-Alexandre Pernot) ils s'appuient sur un faisceau de constats. Doublement du temps de montage des dossiers en cinq ans, difficulté d'obtenir un permis de construire ("50% de ceux présentés ont été refusés en 2021", précise le président), prix du m² élevé, ventes divisées par deux depuis 2019... "L'ensemble des indicateurs de notre profession sont mauvais et cette conjoncture va se poursuivre. Mais, je veux proposer au lieu de contester. Les promoteurs immobiliers doivent être une force de proposition vis-à-vis de nos interlocuteurs plutôt que de toujours se plaindre", indique-t-il.

Le premier atelier "métier" aura pour ambition de mieux co-construire avec les collectivités, "afin de fluidifier l'ensemble des sujets relatifs aux permis de construire". Mais aussi de traiter différemment les données disponibles en lien avec les secteurs de construction et de l'immobilier pour les utiliser comme pistes de réflexion. "Nous voulons agir sur les conséquences de ces datas", souligne Arnaud Bastide. Il cite notamment le prix trop élevé au m² du neuf (5000€ à Marseille et 5900€ à Aix-en-Provence) qui dissuade les locataires à faire le pas vers un achat. Et propose donc, et c'est l'atelier "logement abordable", de mener une réflexion sur la "création de solutions pour favoriser l'accession à la propriété des primo-accédants et des ménages les plus modestes dans les grandes métropoles de la région".

"Faire évoluer les espaces communs partagés"

Avec son vice-président et trésorier Jean-François Albert, veut plus co-construire par un meilleur dialogue avec les collectivités (photo: F.Dubessy)
Avec son vice-président et trésorier Jean-François Albert, veut plus co-construire par un meilleur dialogue avec les collectivités (photo: F.Dubessy)
Le nouveau bureau va travailler également sur un atelier "urbanisme vertueux". La FPI Provence entend proposer des pistes d'évolution des programmes pour "prendre le plus possible en considération les nouvelles exigences des collectivités ou les souhaits des clients". Ceci devrait, en outre, favoriser la remontée du taux d'approbation des permis de construire. "Il faut faire évoluer les espaces communs partagés et créer des terrasses conviviales où l'on peut faire du sport", indique comme exemples Jean-François Albert, vice-président et trésorier de la FPI Provence. Arnaud Bastide veut associer des spécialistes en sciences humaines à ces réflexions. "Nous cherchons à nous enrichir de personnalités venant d'horizons différents en organisant des tables-rondes thématiques sur, par exemple, les attentes en terme d'habitat, les nouveaux modes d'urbanisation", dévoile-t-il.

Enfin, le dernier atelier se consacrera au "développement durable". L'objectif est de mieux prendre en compte cette notion au sein de la profession en renforçant l'utilisation de matériaux biosourcés et de techniques de construction respectueuses de l'environnement  dans les futurs programmes de logements et de bureaux neufs. Le président évoque également l'intégration d'espaces de biodiversité.


* Couvrant les Bouches-du-Rhône, l'aire avignonnaise, et les aires alpines et du Var ouest, la FPI Provence regroupe une quarantaine de membres, promoteurs immobiliers, tant régionaux que filiales de groupes nationaux. Ils représentent plus de 70% de l'ensemble des ventes de logements neufs privés, hors maisons individuelles en secteur diffus.


Rédigé par Frédéric Dubessy, le Mercredi 19 Janvier 2022 | Lu 184 fois





Frédéric Dubessy


>>> Dans la même rubrique >>>
< >

Vendredi 6 Mai 2022 - 10:16 Make The Choice, novateur et inspirant !





À la une ce mois-ci

Businews N°205 - Janvier Février 2022




Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter